Home > News

Les « Mercredis du Handball » sont de retour

Warning There is no English translation for the content you're about to read.
The content displayed below is the original document version.
Dernière session des « Mercredis du Handball » le 23 janvier pour inciter les jeunes filles de 13 à 17 ans issues des quartiers populaires d’Île-de-France à la pratique sportive.

 

La RATP donne le coup d’envoi de la 3ème édition des « Mercredis du Handball », avec le soutien de la Fédération Française de Handball (FFHB) et le parrainage d’Amélie Goudjo, joueuse du club d’Issy Paris Hand

Avec cette opération, la RATP affiche un double objectif : démontrer aux jeunes filles que la pratique sportive comme les métiers de la RATP leur sont accessibles.

 

Les Mercredis du HandballUn fonctionnement en deux temps

La matinée est consacrée à la promotion de la mixité au sein de l’entreprise : des agents RATP féminins, qu’elles soient chefs de chantier, ingénieurs ou encore conductrices de bus, viennent témoigner de leur expérience professionnelle et convaincre les jeunes filles que tous les métiers de la RATP sont ouverts et accessibles aux femmes.

L’après-midi est consacrée à la promotion auprès des jeunes filles de la pratique sportive en dehors du cadre scolaire. La RATP a choisi pour cela le handball, sport symbole de la mixité avec près de 40% de licenciées.

Les Mercredis du HandballAccompagnées par des cadres techniques de la FFHB et les entraîneurs des clubs d’accueil, les participantes découvriront le handball et ses règles, et seront initiées aux gestes de base avant de participer à un match. Pour prolonger l’expérience, les jeunes filles repartiront avec un ballon, des places pour assister à un match professionnel et une licence éphémère leur donnant accès à une séance d’entraînement dans le club de leur choix.

Une joueuse du club d’Issy Paris Hand marraine de l’opération

La RATP a demandé à Amélie Goudjo d’être la marraine des « Mercredis du Handball ». Ancienne internationale française avec 83 sélections et joueuse du club d’Issy Paris Handball, Amélie a accepté son rôle avec conviction : « Le sport loisir comme le sport de haut niveau ne doit pas être réservé aux hommes. Le handball est un très bon support de promotion du sport auprès des jeunes filles. Je suis ravie d’être impliquée dans ce projet qui vise à casser les stéréotypes. »

EN PRATIQUE

« Les Mercredis du Handball », du 5 décembre 2012 au 23 janvier 2013
En savoir plus sur la RATP et le handball
Le site de la Fédération française de handball

RATP Group’s 2014 first-half results

At the meeting chaired by RATP President and Chief Executive Pierre Mongin, the RATP board of directors reviewed and finalised RATP Group consolidated financial statements and the company accounts for the EPIC entity at 30 June 2014.

Line 10: Service partially halted from 1 to 6 September 2014

Due to maintenance work, traffic will be halted on line 10 between the Jussieu and Gare d’Austerlitz stations from 1 to 6 September 2014. A replacement bus service will be provided.

Ligne T1 : interruption partielle de trafic les 9, 16 et 23 septembre 2014 Warning

En raison de travaux de maintenance, le trafic de la ligne T1 est interrompu entre les stations Escadrille Normandie-Niémen et Jean Rostand les mardi 9, 16 et 23 septembre 2014 à partir de 23 h. Des bus de remplacement circulent.

Préparez vous pour les auditions des Musiciens du métro Warning

Accordez vos instruments, faites des vocalises et surtout inscrivez-vous aux auditions d'automne des Musiciens du métro.

Découvrez le parc zoologique de Paris Warning

Après plus de deux ans et demi de travaux, le Parc Zoologique de Paris a rouvert ses portes. Un magnifique voyage au cœur de la biodiversité dans lequel les animaux emblématiques du zoo mais aussi de nouvelles espèces reprennent leur véritable titre d’ambassadeur.

The RATP programme for European Heritage Days

To mark the 2014 European Heritage Days, RATP invites you not only to (re)discover some little known sites boasting many architectural and artistic treasures, but also to take a closer look at our transport networks.