En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Accueil > Actualités

Bus hybrides : la révolution en marche

Lundi 19 mai 2014, Pierre Mongin, Président-Directeur général de la RATP, a accueilli Jean-Paul Huchon, Président de la Région Île-de-France, Président du STIF, pour une présentation de la filière des bus hybrides actuellement en expérimentation.

Mention Bus hybrideLa RATP et le STIF vont acquérir environ 600 bus hybrides d’ici la mi-2016. Aujourd’hui, 46 bus hybrides circulent déjà sur le réseau RATP et 69 autres ont été commandés. Parallèlement, tous les bus de génération Euro 3 disposeront d’un filtre à particules d’ici fin 2014.

Cette solution technique permet de limiter l’impact sur l’environnement. Le bus hybride permet également de réduire les nuisances sonores ainsi que les vibrations à l’intérieur du véhicule.

En décembre 2013, le Conseil du STIF a adopté un plan sans précédent de réduction des polluants émis par les bus. Le STIF et la RATP ont donc engagé un programme d’acquisition de bus permettant de réduire de 50 % les émissions de particules fines du parc de bus en 2 ans (mi-2016).

Objectif : disposer à terme, en Ile-de-France, d’un parc 100 % écologique, comprenant des bus tout-électrique et des bus à gaz renouvelable, en cohérence avec les objectifs de réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre inscrits dans le Plan de Déplacements Urbains d’Ile-de-France.

Bus hybrides : visite de Jean-Paul Huchon et de Pierre MonginCette transition écologique sera même accélérée grâce à un investissement supplémentaire de 100 M EUR financés par le STIF : le renouvellement des bus sera accru de 40 à 50 % d'ici la mi-2016.

 

Afin d’expérimenter les bus hybrides, le STIF et la RATP ont signé en 2011 une convention pour tester plusieurs solutions hybrides.

Dès 2012, la RATP a expérimenté 3 autobus hybrides têtes de série en exploitation avec voyageurs sur les lignes 21, 147 et 91 : 2 bus standard (Ivecobus et Man) et un bus articulé (Heuliezbus).

 

RATP Bandeau bus hybrides

 

Cette expérimentation a permis de constater une réduction de consommation de carburant située entre 20 % et 25 % en fonction du gabarit du véhicule, des conditions d’exploitation, par rapport aux autobus diesel circulant sur les mêmes lignes. Les autobus hybrides testés disposent par ailleurs d’une fonction Stop & Start (coupure moteur thermique suivant conditions) ou Stop & Go (avec en complément un démarrage 100 % électrique possible sur 50 m à 500 m).

En 2013, le STIF et la RATP ont validé la commande supplémentaire de 45 autobus hybrides « série » en complément des 3 têtes de série pour des livraisons 2014.

Le bus hybride représente une première phase avant le basculement vers le tout-électrique.

La RATP vous invite à découvrir les véhicules autonomes

La RATP, en association avec EasyMile, organise une démonstration de sa navette autonome samedi 24 et dimanche 25 septembre, de 12h30 à 20h, sur les berges de Seine.

La RATP est partenaire de l'exposition Ben "Tout est art ?"

La RATP confirme sa volonté d'offrir aux voyageurs des instants de poésie, en partageant, en partenariat avec le Musée Maillol, une campagne poétique de l'artiste Ben.

La RATP partenaire de l'exposition « NOIR ECLAIR »

La RATP est partenaire de l'exposition "Noir éclair" une exposition de l’artiste contemporain ZEVS au château de Vincennes jusqu'au 29 janvier 2017.

Titre de transport validé = amende évitée

Jusqu'au 9 octobre 2016, le contrôle est renforcé sur les lignes T5 et T6. Voyagez toujours avec un titre de transport validé.

Découvrez la collection « Planète Métro » en partenariat avec la RATP

Avec cette nouvelle collection, les enfants vont percer les secrets de Paris et du métro, ligne par ligne, station par station. Une aventure unique !

Une campagne contre la fraude dans les transports

Face aux enjeux que représente la fraude, autant d’un point de vue financier que citoyen, la Région Île-de-France, le STIF, la RATP et SNCF Transilien ont décidé de s’exprimer pour la première fois ensemble sur le sujet dans le cadre d’une campagne de communication.