En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Accueil > Le Groupe > En ile-de-France > Concertations > Concertation ligne B Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Concertation préalable Schéma directeur de la ligne B - Saint-Rémy-lès-Chevreuse

La concertation préalable sur le Schéma directeur de la ligne B - Saint-Rémy-lès-Chevreuse a été organisée du 8 décembre 2014 au 11 janvier 2015. Vous pouvez en consulter le bilan au format .pdf en bas de page.

Création de voies de garage en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse : un projet pour une ligne plus fiable

Ce projet entre aujourd’hui dans sa phase de concertation avec le public concerné, c’est-à-dire les habitants et les utilisateurs de la gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, où des aménagements seront réalisés.

Créer de nouvelles voies de garage en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse nécessite plusieurs aménagements :

- prolonger la voie 4T pour en faire un « tiroir de retournement » permettant aux trains d’effectuer les manœuvres nécessaires pour accéder ou sortir des voies de garage ;

- créer de nouvelles voies (n° 6, 8, 10 et 12) raccordées au tiroir de la voie 4. Celles-ci permettraient de garer 4 trains supplémentaires ;

- adapter les équipements ferroviaires et les équipements de protection du site à la nouvelle configuration et renforcer le poste d’alimentation de Saint-Rémy-lès-Chevreuse pour permettre l’accès des trains à ces nouvelles voies.

 

Concertation RER B Saint-Rémy-lès-Chevreuse - Schéma des voies


Les bénéfices attendus pour les voyageurs 

Une ligne plus fiable et plus régulière

Les nouvelles voies de garage contribueront à désaturer le site de garage de Massy – Palaiseau. En effet, toutes les voies de garage de ce site sont aujourd’hui utilisées, entraînant de nombreuses circulations parasites avec un risque de retard pour la mise en circulation des trains aux terminus. Cette situation ne laisse aucune souplesse pour réagir en cas de difficultés (panne du matériel roulant, etc.). Avec la création de ces nouvelles voies, en cas d’incident sur la ligne, les trains au départ de Saint-Rémy-lès-Chevreuse seront plus largement assurés.

Un fonctionnement optimisé

Ces nouvelles voies de garage permettront de garer les trains au plus près du lieu de prise de poste des conducteurs, ce qui limitera le nombre de circulations à vide le matin et le soir.

Créer de nouvelles voies à Saint-Rémy-lès-Chevreuse permettra aussi de rapatrier à ce terminus des trains actuellement remisés dans des sites isolés en milieu de ligne.

Des projets pour améliorer le quotidien des voyageurs


Rame RER BTraversant l’Île-de-France du nord au sud, le RER B dessert des équipements majeurs (aéroports, Stade de France…) ainsi que de nombreux pôles d’activité ou universitaires.
Avec près de 870 000 voyageurs par jour, le RER B est aujourd’hui la deuxième ligne la plus fréquentée d’Europe. L’augmentation du trafic sur la ligne, combinée à une organisation complexe en 4 branches et des installations parfois anciennes, occasionnent des retards fréquents et sont à l’origine de conditions de transport difficiles pour les voyageurs.

Afin d’améliorer significativement la régularité de la ligne et apporter un meilleur service aux voyageurs, un premier Schéma Directeur (RER B Nord +) a été approuvé par le Conseil du STIF le 1er octobre 2003. Pour compléter et poursuivre la modernisation du RER B, un second Schéma Directeur, dit RER B Sud, a été approuvé par le Conseil du STIF en juillet 2013.

Visant à améliorer le quotidien des voyageurs, il propose un certain nombre d’actions de court et moyen termes qui permettront de fiabiliser l’exploitation du RER B, de mieux gérer les situations perturbées et d’offrir aux usagers une information et un niveau de service fiable et de qualité. Ce volet « sud » du Schéma Directeur sera consolidé d’ici fin 2015 pour prévoir, à plus long terme, les évolutions de l’offre de transport au sud de la ligne et le renouvellement du matériel roulant.

Modalités de la concertation préalable


La concertation préalable est un dialogue avec les citoyens, voyageurs, riverains, élus, acteurs associatifs et économiques des collectivités concernées, sur la base d’une information aussi complète que possible.

C'est un moment qui permet :

- de présenter le projet (son opportunité et ses caractéristiques principales),
- de répondre aux interrogations et aux attentes du public,
- d’initier la réflexion, d’échanger des points de vue et d’exprimer des propositions afin de faire progresser et d’éclairer la décision.

 

Comment vous informer sur le projet ?

Des supports de communication sont à votre disposition :

- Des expositions en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse
- Des dépliants d’information à votre disposition en gare et en mairie
- Une réunion publique est organisée le lundi 15 décembre 2014 à 20 h 30 salle de l’ancienne Mairie de Saint-Rémy-lès-Chevreuse.


Comment exprimer votre avis ?

- Déposez votre contribution sur Internet : concertationstremy@ratp.fr
- Envoyez votre contribution sur papier libre à l'adresse suivante :
  RATP – CONCERTATION SAINT-REMY-LES-CHEVREUSE 2014
  AUTORISATION 21962
  93179 BAGNOLET CEDEX
- Remplissez et postez le coupon T pré-affranchi attaché au dépliant

Concertation RER B Saint-Rémy-lès-Chevreuse - Plan

Calendrier prévisionnel


 

Concertation RER B Saint-Rémy-lès-Chevreuse - Calendrier

Coût du projet et acteurs


Coût du projet : environ 20 millions d’euros (valeur 2014).

Les études sont financées par l’Etat et la région Ile-de-France.

Le STIF, autorité organisatrice des transports en Île-de-France, décide des projets de développement des réseaux, de la tarification, nomme les maîtres d’ouvrage, désigne les exploitants et pilote les opérations.  À ce titre, il a confié à la RATP la maîtrise d’ouvrage de l’ensemble du projet.