En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Accueil > Actualités

2014 : Des résultats annuels solides

Le Conseil d’Administration, réuni sous la présidence de Pierre Mongin a examiné et arrêté les comptes consolidés du Groupe RATP et les comptes sociaux de l’EPIC, au 31/12/2014.

Pierre Mongin

Le Conseil d’Administration de la RATP, réuni vendredi 13 mars sous la présidence de Pierre Mongin, a examiné et arrêté les comptes consolidés du groupe RATP et les comptes sociaux de l’EPIC, au 31 décembre 2014.

A cette occasion, Pierre Mongin a déclaré :

« Malgré un contexte économique difficile en 2014, le Groupe RATP a fait preuve d’une dynamique remarquable. Les résultats de l’exercice, fruit d’une gestion rigoureuse, ont permis de dégager une capacité d’autofinancement consolidée qui tangente le milliard d’euros pour la première fois de l’histoire du Groupe. La RATP a ainsi pu financer des investissements records en Ile-de-France tout en réduisant sa dette. Par ailleurs, les filiales, qui apportent désormais près de 18% des revenus du Groupe, ont démontré leur profitabilité dans toutes les zones du monde. Nous allons consolider et amplifier ces résultats en 2015 tout en conduisant des chantiers considérables : trois prolongements de lignes de métro et le renouvellement des voies du RER A, tout en menant les études pour la ligne 14 vers Orly et pour la ligne 11 vers Rosny Bois-Perrier. L’international présente également d’importantes perspectives de développement, RATP Dev visant un taux de croissance au moins égal à celui de 2014 avec de nouveaux appels d’offres à Riyad, Singapour et Manille. Ce sont bien les savoir-faire des équipes du Groupe RATP qui, avec la confiance de nos clients, sont à la base de cette stratégie réussie. »

 

Tramway T7

Les investissements ont atteint le montant historique de 1 580 M€, et se répartissent ainsi :

- 470 M€ pour l’accroissement de la capacité de transport,

- 526 M€ pour le renouvellement et la rénovation du matériel roulant,

- 584 M€ pour la modernisation des infrastructures et des équipements existants.

Ces investissements ont notamment permis au réseau tramway francilien d’atteindre les 100 km, avec les mises en service des tramways T6 et T8 : la RATP conforte ainsi son ambition de devenir le leader mondial du tramway.

L’année 2014 a également été marquée par l’arrivée des premiers bus hybrides et par le lancement du plan Bus 2025 qui doit permettre à la RATP de devenir une référence du bus propre à l’horizon 2025, grâce à une flotte constituée à 80% de bus électriques et 20% de bus au biogaz.

PROLONGEMENTS SIMULTANES

Les investissements ont également porté sur les travaux de prolongements simultanés des lignes 4, 12 et 14 du métro, qui ne cesse de s’étendre pour desservir de nouveaux territoires en banlieue, et sur la poursuite du déploiement du matériel à deux niveaux sur le RER A, qui doit permettre à terme d’offrir 30% de capacité supplémentaire sur la ligne.

En Ile-de-France, le trafic voyageurs est en hausse de 3%, atteignant 3,228 milliards de voyages, grâce notamment à l’extension du réseau tramway, au renforcement du réseau bus qui permet de desservir de nouveaux territoires et aux mesures de dézonage pendant les week-end et les vacances.

La politique volontariste en matière d’investissements a contribué à une amélioration sensible de la qualité de service sur les réseaux, constatée par plusieurs indicateurs STIF. Pour le métro, 12 lignes sur 14 dépassent l’objectif de production aux heures de pointe. Sur la ligne B du RER, la régularité a progressé de 5 points, ce qui témoigne de l’efficacité du Centre de Commandement Unifié installé à Denfert-Rochereau. Sur les réseaux de surface, qui se sont significativement étendus avec les mises en service de deux nouvelles lignes de tramway et la politique de développement du STIF sur le bus, la régularité a également progressé.

Toutefois, de nombreux défis restent à relever, notamment en matière d’information voyageurs en situation perturbée imprévue, ou de régularité sur le RER A qui, bien qu’en progression (84,8% en 2014, en hausse d’un point en un an), demeure insuffisante.

Par ailleurs, sur l’ensemble des modes, les résultats témoignent des efforts engagés en matière de propreté (+6% par exemple sur la propreté des stations de métro, entre 2012 et 2014 ; +7% sur la propreté des gares du RER B entre 2012 et 2014), et en matière d’accessibilité (la disponibilité des palettes sur les bus et l’indicateur d’arrêt au trottoir dépassent 98 % sur tous réseaux ; la disponibilité des escaliers mécaniques, des ascenseurs et des trottoirs roulant est en hausse de 2% sur la ligne A).

 

RATP Dev - Londres

En 2014, de nombreux succès pour les filiales

2014 a été une année particulièrement faste pour les filiales du Groupe.

Pour RATP Dev, qui réalise désormais plus de 70% de son activité à l’international, l’année a été marquée, aux Etats-Unis, par la mise en service du tramway de Tucson et le lancement d’une nouvelle activité de bus touristiques à New-York, par la mise en service de la première ligne du métro de Mumbai en Inde, par l’acquisition de London Sovereign et de « The Original London Sightseeing Tour » (TOT) au Royaume-Uni, ainsi que par la signature du contrat pour l’exploitation du futur réseau de bus de Riyad, en Arabie Saoudite. En France, RATP Dev a remporté les contrats d’exploitation de Valenciennes et d’Aix-les-Bains. Toutes les zones d’activités de RATP Dev sont rentables.

Systra, filiale d’ingénierie commune RATP/SNCF, a également réalisé un excellent exercice, affichant une croissance de 18%, un résultat net en hausse de 55% et un portefeuille de commandes dépassant le milliard d’euros.

 

Perspectives et ambitions

2015 consolidera et amplifiera ces résultats, avec des ambitions fortes :

- Négocier un nouveau contrat STIF au moins aussi ambitieux en matière d’investissements et d’amélioration de la qualité de service 2015 sera marquée par les négociations portant sur le nouveau contrat STIF. A cet égard, la RATP souhaite rester dans un cadre globalement homogène, l’actuel contrat ayant prouvé sa capacité à tirer la qualité de service vers le haut, grâce notamment à une ambitieuse politique d’investissements.

- Continuer à s’imposer comme un acteur majeur du Grand Paris Le Groupe ambitionne d’être un acteur majeur du futur réseau du Grand Paris. Outre son rôle de gestionnaire d’infrastructures du futur réseau, la RATP exploitera la ligne 14 prolongée, colonne vertébrale du Grand Paris, dont elle s’est par ailleurs récemment vu confier la maîtrise d’ouvrage du prolongement au Sud, jusqu’à Orly. Forte de son leadership mondial en matière de métro automatique, la RATP prépare sa candidature à l’exploitation des futures lignes.

- Conforter son leadership mondial en matière de métro automatique Forte des expériences réussies de la ligne 14, première ligne de métro 100% automatique à grand gabarit lors de sa mise en service, et de la ligne 1, première ligne intégralement automatisée sans interruption majeure de trafic, la RATP s’est imposée comme le leader mondial incontesté du métro 100 % automatique, dont le marché mondial est en pleine expansion. Un statut que confirmera l’automatisation de la ligne 4 du métro, dont les travaux de préparation ont d’ores et déjà commencé.

- Devenir le leader mondial du tramway. Avec le développement accéléré du tramway en Ile-de-France, où il exploite désormais 100 km et le 3ème réseau en Europe en termes de fréquentation avec plus d’un million de voyageurs quotidiens, et de multiples succès à l’international (Manchester, Florence, Hong-Kong, Alger, Oran, Constantine, Casablanca, Tucson), le groupe RATP s’impose progressivement comme l’un des leaders mondiaux du tramway. Un statut qu’il entend confirmer dans les années à venir grâce à un savoirfaire unique en matière de mise en service et une capacité à exploiter tout type de tramway (tramway sur fer, tramway sur pneu, tramway moderne ou historique…), avec tout type de matériel.

- Etre une référence en matière de développement durable. La RATP sera un acteur particulièrement engagé de COP 21. La RATP souhaite incarner une référence en matière de transition énergétique, au travers notamment de son plan « Bus 2025 » : un réseau de bus 100% vert avec « zéro émission, zéro particule, zéro bruit » à l’horizon 2025. Dès 2015, la RATP expérimentera en partenariat avec le STIF, les premiers bus standard électriques, en Ile-de-France, suite au marché (cofinancé par le STIF et la RATP) passé auprès de Bluebus, société du Groupe Bolloré.

- Poursuivre son développement à l’international. En France, RATP Dev pourrait prochainement renforcer sa présence dans le Nord Pas de Calais, grâce à l’acquisition du groupe DL Entreprises, spécialisé dans l’interurbain, avec lequel elle est entrée en négociations exclusives. A l’international, l’année 2015 sera marquée par la mise en service de la ligne de tramway de Washington D.C, aux Etats-Unis. RATP Dev sera par ailleurs candidate à plusieurs appels d’offres de d’envergure, notamment sur le métro de Riyad, les bus de Singapour ou encore pour la ligne 2 du métro de Manille. Le Groupe poursuivra ainsi en 2015 sa dynamique de développement, en France et à l’international.

- Porter les valeurs éthiques du Groupe. Parmi ces valeurs, le Groupe attache une importance primordiale à l’humain. Il le démontre par une politique de recrutement, de formation et de développement des compétences qui favorise l’amélioration du professionnalisme des équipes et par l’importance qu’il accorde au bien-être des salariés et à la sécurité au travail. Ces priorités sont, avec la négociation collective, les éléments indispensables de la réussite du projet d’entreprise du groupe RATP.

Retirez vos colis facilement et près de chez vous

Depuis le 17 mai 2017, la RATP vous propose un service de proximité avec Relais Colis, en ouvrant deux points de retrait de vos colis au sein des gares routières de Neuilly-Plaisance (ligne A du RER) et de Bobigny-Pablo Picasso (lignes 5 du métro et tramway T1).

Bus : offre renforcée sur dix lignes Noctilien en Île-de-France

Depuis la nuit du 21 au 22 mai 2017, l'offre de transport se renforce sur le réseau bus à Paris et en Île-de-France. Elle porte sur dix lignes : N21, N23, N31, N32, N34, N43, N45, N52, N53 et N71.

Avec WeChat, la RATP investit le marché chinois

En ouvrant un compte sur l'application/réseau social WeChat, la RATP s'adresse au marché touristique chinois. Avec pour objectif de faire découvrir les attraits de la capitale française et de sa région à un nombre de plus en plus grand de personnes.

Les ascenseurs de la station Abbesses en travaux.

Du 10 avril au 15 septembre 2017, les ascenseurs d’Abbesses sont en travaux. La RATP modernise ses équipements et se mobilise pour faciliter votre parcours pendant la période des travaux.

Le RER A passe progressivement au pilotage automatique dans son tronçon central

Le RER A équipé du pilotage automatique : première mondiale pour une ligne ferroviaire à plus d’un million de voyageurs par jour.

Le groupe RATP annonce sa prise de participation dans Communauto Paris

Le groupe RATP investit dans la filiale parisienne de Communauto, acteur historique de l’autopartage, via sa toute nouvelle filiale dédiée à l’investissement dans les startup, créé en février 2017, RATP Capital Innovation.