Accessibilité
Acceptation des chiens sur le réseau
Retrouvez les conditions d'acceptation des chiens sur le réseau.

01. Cas d'acceptation des chiens

Les chiens sont acceptés selon les règles suivantes :

Situations Réseaux utilisables Tarifs pour le chien
Situations
Chiens de petite taille, convenablement enfermés dans des sacs ou paniers (max. 45 cm), à condition qu’ils ne puissent ni salir ni incommoder les voyageurs
Réseaux utilisables
Bus, funiculaire, métro, RER et tramway
Tarifs pour le chien
Gratuit
Situations
Chiens guides d’aveugles ou d'assistance (voir les règles spécifiques ci-dessous)
Réseaux utilisables
Bus, funiculaire, métro, RER et tramway
Tarifs pour le chien
Gratuit
Situations
Chiens tenus en laisse et muselés
Réseaux utilisables
RER et métro
Tarifs pour le chien
Billet tarif réduit
Situations
Chiens tenus en laisse et muselés de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris
Réseaux utilisables
RER et métro
Tarifs pour le chien
Gratuit

02. Règles spécifiques aux chiens guides et d'assistance

Les personnes aveugles ne sont pas les seules à avoir besoin d'un chien guide ou d'assistance. En effet, il existe de nombreux autres handicaps (moteur, sensoriel ou mental) qui nécessitent la présence d'un chien.

Philippe Rocher - ©ANMGA
Philippe Rocher - ©ANMGA

Les situations dans lesquelles les chiens guides ou d'assistance sont acceptés

  1. Les chiens équipés d'un harnais
    Le harnais est composé d'une sangle en cuir ou tissu, portée par le chien au niveau du haut du buste, prolongée d'un guidon métallique que tient le maître. La personne guidée ou assistée par ce chien possède au moins l'un des documents suivants : l'une des 7 cartes d'invalidité de couleur orange (voir infra), la carte d'identification du chien (voir infra).
  2. Les chiens en cours d'éducation équipés d'un gilet de travail
    Le gilet de travail est bleu avec une bordure jaune. La personne qui éduque le chien peut être une personne valide, comme un éducateur par exemple, ou la personne handicapée elle-même. La personne formant le chien possède au moins l'un des documents suivants :
    - L'une des 7 cartes d'invalidité de couleur orange (voir infra) ;
    - La carte d'identification du chien (voir infra) ;
    - La carte d'éducateur de chien guide d'aveugle (voir infra).
  3. Les chiens sans harnais ni gilet de travail
    Lorsque le chien n'est pas équipé d'un harnais ni d'un gilet de travail, la personne guidée ou assistée doit pouvoir justifier la présence du chien par l'un des documents suivants :
    - L'une des 7 cartes d'invalidité de couleur orange (voir infra) ;
    - Soit la carte d'identification du chien (voir infra).
chien guide

 

Les visuels documents acceptés comme justificatifs

  1. Les 7 cartes d'invalidité de couleur orange
    Les 4 dernières cartes sont progressivement remplacées par les 3 premières.
  2. La carte d'identification du chien
chien

 

Références documentaires

L'ensemble des informations relatives aux chiens guides et d'assistance sont issues de :

  • La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées :
    « L'accès aux transports, aux lieux ouverts au public... est autorisé aux chiens guides d'aveugle ou d'assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d'invalidité prévue à l'article L. 241-3 du code de l'action sociale et des familles. ... ». Il s'agit bien des « chiens accompagnant les personnes handicapées, quel que soit le type de handicap, moteur, sensoriel ou mental... ». (Article 53 et 54)
  • La convention UTP-GART-FFAC du 17 novembre 2007 pour l'accès des élèves chiens guides d'aveugles aux transports collectifs.