Au quotidien
Une nuit avec… Frédéric, responsable propreté pour la ligne A
Vous êtes-vous déjà demandé comment travaillaient nos équipes de nettoyage ? Frédéric est responsable propreté pour la ligne A du RER. A l’occasion d’une opération spéciale de nettoyage, nous l’avons suivi dans notre gare RER de Nation. Sa mission : nettoyer en profondeur les murs, les voûtes, les quais, les escaliers roulants… Mais aussi les fameux sièges rouges, classés au patrimoine.

Le chiffre

80 000
voyageurs empruntent quotidiennement notre gare RER de Nation.

Des milliers de Parisiens et de touristes parcourent chaque jour les couloirs de notre gare RER de Nation. Avec ses deux salles d’échanges, c’est un très grand pôle de correspondances qui, au total, couvre une surface carrelée de plus de 20 000 m2.

Nettoyer un espace si vaste est un travail colossal. En plus du nettoyage quotidien, Frédéric et une vingtaine d’autres agents ont été mobilisés pour un dispositif spécial. Leur travail commençait à la nuit tombée : tous étaient à l’œuvre dès la fermeture du réseau, à 1h du matin, jusqu’à 4h30.

Que se passe-t-il durant la nuit ?

L’utilisation d’un nettoyeur haute pression pour passer à l’eau tous les murs. Ces derniers sont ensuite grattés à l’aide d’un balai brosse et d’une solution savonneuse. Un deuxième passage permet de rincer les murs et voûtes ainsi nettoyés.

Le nettoyage des protections des luminaires est long et fastidieux puisque ces derniers sont particulièrement touchés par la saleté qui s’accumule, mais aussi par les comportements incivils. Chaque lamelle doit être brossée, puis savonnée. Pour les parties les plus dégradées, l’utilisation d’un dissolvant s’impose.

Le saviez-vous?

Les sièges rouges de la gare RER de Nation sont classés au patrimoine ! Au-delà du nettoyage quotidien, une attention particulière est leur donc portée… D’autant que leur remplacement est très complexe.
D'ailleurs, avez-vous déjà remarqué que des caniveaux se situent sous les sièges de la gare ?  Ils sont là pour absorber les déchets lors des nettoyages quotidiens. Pour qu’ils puissent rester efficaces, de temps en temps, il faut les ouvrir afin d’ôter les déchets obstruant l’écoulement de l’eau.

Le chiffre

3000
tonnes
de déchets sont engendrées chaque année à la suite du nettoyage de l’ensemble de ces espaces

Papiers, nourriture et autres déchets envahissent malheureusement les sols de nos quais. Pour les entretenir, Frédéric et ses collègues passent d’abord chaque mètre carré au nettoyeur haute pression. Objectif ? Préparer le terrain pour l’application d’une cire qui permet au sol de retrouver son aspect initial.

Ponctuellement, des infiltrations d’eau viennent percer les voûtes et carrelages, venant alors déposer un film calcaire sur le mur ou le plafond. C’est ce que l’on appelle une concrétion et c’est l’une des principales difficultés lors du nettoyage des murs et voûtes de la gare RER de Nation. Nos agents peuvent traiter ces concrétions en grattant les murs ou en procédant à des injections de béton. Mais la tâche est ardue, le risque étant de déboucher les infiltrations ou de les voir se déplacer.

Nous recevons beaucoup de plaintes et luttons chaque jour pour la propreté des espaces. Néanmoins, les principales sources de saleté restent les comportements incivils. Nous avons déjà retrouvé un bout de siège arraché sur les voies, à 50 m dans le tunnel ! 

Frédéric
Responsable propreté pour la ligne A
Ligne RER A Coulisses Métiers