Culture

Les mondes créoles s'affichent sur le réseau

Nous vous proposons une parenthèse poétique et culturelle avec notre nouvelle campagne d’affichage de poèmes dans le métro, en partenariat avec la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage (FME). 

À l’occasion des 1 an de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage, la RATP et la Fondation mettent l’imaginaire des mondes créoles à l’honneur sur le réseau.

Jusqu'au 5 janvier, les voyageurs pourront lire sur les quais et dans les rames des textes poétiques choisis par l’écrivain Daniel Maximin autour des « mondes créoles » : 10 auteur.e.s français.e.s et étranger.e.s pour exprimer la rencontre, le mélange, la liberté ; soit toute la richesse et l’inventivité des mondes créoles produits des héritages de l’esclavage et des résistances qu’il a suscitées.

Ces auteur.e.s de France (Guadeloupe, Guyane, Martinique), de Haïti, des Etats-Unis et du Canada invitent à lire la richesse d’un monde créolisé : Aimé Césaire (Martinique), Léon-Gontran Damas (Guyane), Angela Davis (Etats-Unis), Frank Etienne (Haïti), Edouard Glissant (Martinique), Véronique Kanor (Martinique), Gaston Miron (Canada/Québec), Rodney Saint-Eloi (Haïti), Elie Stephenson (Guyane, lauréat du Prix Carbet 2020) et Guy Tirolien (Guadeloupe).

  • Retrouvez nos affiches sur les pendentifs des lignes de métro.
poesie

Mais aussi sous forme d'affiches sur les quais des lignes de métro metro symbole et derer symbole.

poesie

La RATP et la poésie, une longue histoire d’amour

Depuis plus de 25 ans, nous offrons à nos voyageurs des moments de poésie pendant votre trajet et vous permet ainsi d’être en contact quotidien avec les plus grands textes du genre grâce à l’opération « Des lignes et des rimes » qui présente aux voyageurs des poèmes d’auteurs. Depuis 1997, la RATP participe également à la diffusion de la poésie amateur en organisant de grands concours de poésie dont chaque édition est présidée par une personnalité du monde des Arts et des Lettres, tels Matthieu Chedid, David Foenkinos, Stéphane de Groodt, Zabou Breitman, Augustin Trapenard, Raphaël ou encore Isabelle Carré

Et pour les voyageurs confinés, la poésie s’invite chez vous également via :

Culture