Culture
René Char, un poète en liberté sur nos réseaux
Pendant six semaines à compter du 17 janvier 2018, nos rames et nos quais vont honorer la mémoire du poète français René Char (1907 - 1988), qui a traversé le XXe siècle en livrant une œuvre foisonnante.

Paul Eluard, André Breton, Louis Aragon, Georges Braque, Pablo Picasso... René Char aura côtoyé les plus grands artistes de son temps. La cinquantaine de recueils publiés témoignent de son appétit de la vie, de sa soif de liberté, qu'il n'aura de cesse de traduire en mots pour nous interpeller.

Ainsi, ses poèmes montrent sa révolte et nous invitent à entrer en résistance à travers l'introspection.

© Éditions Gallimard - © McC
René Char : « Je ris (...) »
© Éditions Gallimard - © McC
© Éditions Gallimard - © McC
René Char : « Hâte-toi (...) »
© Éditions Gallimard - © McC

La parole de René Char s'expose dans le métro et le RER

A compter du 17 janvier 2018, retrouvez les écrits de René Char sur nos réseaux :

  • quatre textes extraits de La parole en archipel, Fureur et Mystère, Le Bâton de rosier et Fenêtres dormantes et porte sur le toit  - sur tous les quais des lignes de métro et de RER,
  • cinq textes extraits de Lettera amorosa, En trente-trois morceaux, Les Matinaux et Le Nu perdu - dans les rames de métro des lignes 6, 10, 11 et 12.
René Char : « Comme les larmes (...) » - © Éditions Gallimard - © McC
René Char : « Déclarer son nom » - © Éditions Gallimard - © McC
René Char : « Nous vivons (...) » - © Éditions Gallimard - © McC
René Char : « Les premiers instants » - © Éditions Gallimard - © McC
Poésie Metro RER