Culture

Visites virtuelles : montez à bord de nos matériels roulants

Plongez au cœur de la collection de notre matériel roulant comme si vous y étiez ! Découvrez le bus SC10 en 360 degrés.

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le bus SC10, grâce à une visite virtuelle en 360 degrés.
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.

Le SC10 est la réponse du constructeur Saviem aux caractéristiques de l’autobus standard, définies par la RATP afin d’améliorer la qualité de transport. Moderne et confortable, rompant radicalement avec ses prédécesseurs, le SC10 est l’autobus français par excellence, qui a permis la modernisation à une grande échelle de la plupart des réseaux nationaux. 

SC10

Et redécouvrez le métro automotrice MP51. Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.

Afin de perfectionner le matériel roulant, la toute jeune RATP teste ce prototype sur la « voie navette » de 1951 à 1956. Les résultats spectaculaires – performances d’accélération et de freinage, amélioration du confort des voyageurs – encouragent la RATP à développer le métro sur pneu pour la modernisation du réseau.

MP51

Et vous pouvez redécouvrir l'automotrice Z (RER), grâce à cette visite virtuelle :
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.

Matériel conçu et construit spécialement pour la ligne de Sceaux au moment de son électrification, cette automotrice bénéficie d’un aménagement intérieur particulièrement luxueux et confortable : habillage en tôle vitrifiée, luminaires de style Art déco, banquettes recouvertes de velours en 1re classe et de moleskine en 2de.

automotrice

Ne manquez pas notre visite consacrée au BUS TN4H :
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.

Emblématique des années 30, les fameux bus TN sont mis en service pour faire face à la suppression progressive des tramways dans Paris. D’une plus grande capacité que les tramways et roulant plus vite, ces bus sont plus confortables que leurs prédécesseurs. Ce modèle inaugure une nouvelle génération de TN avec ses 5 grandes baies vitrées à coins arrondis et sa cabine de conduite avancée, faisant disparaître le capot. 

TN4H

Et nous vous proposons de re-découvrir la motrice Nord-Sud M102, grâce à cette visite virtuelle.
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.

Cette voiture figure parmi les plus beaux exemples techniques et esthétiques des premiers matériels roulants. Sa caisse repose sur des bogies moteurs par l’intermédiaire de traverses danseuses, ce qui lui confère une suspension très souple et une douceur de roulement. Dès l'origine, la Société du chemin de fer électrique souterrain Nord-Sud de Paris (créée en 1902) a compris la nécessité de pouvoir former les trains les plus longs possible, occupant toute l’étendue des stations, afin de pouvoir faire face au trafic le plus élevé.

nord-sud

Et re-découvrez virtuellement l'autobus Schneider PB2.
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.
 

Successeur du tout premier autobus à impériale mis en service en 1906, le Schneider PB2 consacre les caractéristiques de l’autobus qui marquera les transports parisiens jusqu’au début des années 1970 : un seul niveau et une plate-forme arrière à entrée axiale facilitant le service voyageur. L’autobus métamorphose alors le paysage de nos rues, faisant disparaitre chevaux et tramways !
Ces autobus terminent leur carrière pendant la Première Guerre mondiale lorsqu’ils sont réquisitionnés pour le transport de troupes, de personnels et le ravitaillement en viande.

schneider

Et nous vous proposons de re-découvrir virtuellement la motrice 505 :
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.

Si la première ligne de tramway alors appelée « Chemin de Fer américain » est mise en service en 1855, ce n’est qu’à partir des années 1870 qu’un véritable réseau se développe de manière plus ou moins anarchique. Le tramway est alors préféré aux omnibus à chevaux, car considéré comme plus rapide et moins coûteux, offrant une plus grande capacité.
La motrice 505 a été mise en service en 1907, au moment de l’électrification des lignes de tramways. Ces voitures à grande capacité desservent alors les lignes à fort trafic et sont jugées à l’époque comme les plus confortables du réseau parisien !

Le réseau tramway a fonctionné de 1855 à 1938 en région parisienne. Plus de 50 ans après sa disparition des rues, il tient sa revanche à partir de 1992, et retrouve ses titres de noblesse. Une nouvelle volonté politique s’appuyant sur des besoins de mobilité et de rénovation urbaine fait revivre ce mode de transport économique et écologique en Ile-de-France.

motrice 505

Et re-découvrez la mythique "Sprague-Thomson" grâce à une visite virtuelle en 360 degrés.
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.

Le « Sprague-Thomson » a marqué le paysage de l’Ile-de-France pendant près de 70 ans et symbolisé le visage d’un métro devenu un mode mature, puissant et indispensable aux villes modernes. Ce matériel offre, dès 1908, toutes les caractéristiques adaptées à un réseau ferré urbain dense, moderne et sûr : caisses métalliques longues, motrices puissantes, robustes et télécommandées depuis la motrice de tête et système de traction à unités multiples. Ces rames ont longtemps symbolisé le métro de Paris et ont marqué trois générations de Parisiens : les dernières ont roulé sur la ligne 9 jusqu’en 1983.

sprague

Découvrez également le métro en bois de 1900, la mythique rame Westinghouse, grâce à cette visite virtuelle en 360 degrés.
Pour accéder à cette visite, cliquez-ici.


Ce métro en bois, que nous voyons avec nos yeux du XXIe siècle, souvent empreints de nostalgie, était alors un indicateur fort d’avant-gardisme industriel. Entièrement conçu pour la traction électrique, sa caractéristique première et innovante, il enthousiasme la population parisienne par l’ampleur de sa modernité. Rapide et confortable, il dessert ses stations aux carreaux blancs biseautés, entièrement éclairées par des lampes à filament.

visites virtuelles

D'autres visites vous seront prochainement proposées et vous pourrez ainsi naviguer dans les matériels qui ont fait notre histoire : du tramway électrique au mythique bus SC10, en passant par l’illustre bus TN4H comme si vous y étiez !

Patrimoine