For the planet and the city
Challenge CUBE 2020 : le groupe RATP engagé
Le groupe RATP participe à la 5ème édition du challenge national CUBE 2020 (Concours usages bâtiment efficace 2020) organisé par l'IFPEB (Institut Français pour la Performance du Bâtiment). Pour cette seconde participation, 11 équipes sont engagés, avec le soutien logistique de notre filiale RATP Real Estate.

Depuis 5 ans, le Concours CUBE 2020, le championnat de France des économies d’énergie, récompense les immeubles ayant le plus réduit leur consommation d’énergie et leurs émissions de CO2. Les sites gagnants sont ceux qui font le plus d’économies par rapport à leur situation de référence. Organisé par l'IFPEB (Institut Français pour la Performance du Bâtiment), l'objectif de ce concours national est de récompenser les bâtiments ayant le plus réduit en un an leur consommation d'énergie et leurs émissions de CO2. Au total, ce sont près de 250 équipes qui s’affrontent tout au long de l’année. 11 équipes du groupe RATP se sont notamment engagées dans l’aventure cette année sur différents types de sites (centre bus, ateliers, sites tertiaires, etc.).

Ce challenge s'inscrit dans la démarche d'Excellence Opérationnelle de l'entreprise et participe également aux objectifs d'économie d'énergie Défis 2025 (réduire de 20% les consommations d'énergie et de 50% les émissions GES). En 2019, le groupe RATP avait à lui-seul obtenu 2 des 12 médailles récompensant les sites ayant optimisé leur consommation d'énergie de plus de 25%. Cinq départements ont expérimenté ensemble cette démarche sur les bons usages et le réglage des installations techniques, sans investissement financier majeur ni rénovation de patrimoine.

Exemple d’actions mises en place :

  • le réglage des thermostats en fonction des besoins, et notamment la diminution de la température de consigne quand les bâtiments sont vides,
  • l’installation d’horloges sur les interrupteurs pour pouvoir programmer les fonctions de chauffage / éclairage,
  • le contrôle des fuites éventuelles et l’adaptation des débits sur les réseaux d’air comprimé,
  • la sensibilisation des occupants aux éco-gestes.

Le saviez-vous ?

30,9
%
Ce sont les économies d'énergie réalisées par un centre bus en 2019.

C’est pour prouver que les consommations d’énergie d’un bâtiment ne dépendent pas que de la qualité de sa construction et de son exploitation technique, mais aussi du bon usage qui en est fait par les occupants, que l’Institut français pour la performance du bâtiment (Ifpeb) a créé ce concours en 2014. Pendant une période d’un an, les utilisateurs des bâtiments candidats devaient, grâce à l’amélioration de leur exploitation, des actions techniques légères et leur mobilisation sur des éco-gestes, réaliser des économies d’énergie par rapport à une consommation de référence déterminée à partir des consommations des trois années antérieures.

Les sites participant au challenge représentent des surfaces variant de 3 000 m2 à 50 000m2, ainsi que de des consommations annuelles allant de 800 MWh à 11 000 MWh, mais tous devront « se battre contre eux-mêmes » en repensant la valeur que représente l'énergie qu'ils consomment, a rappelé Cédric Borel, le Directeur de l'IFPEB, venu les encourager.