Bus
Bus en site propre, T ZEN 3, les Pavillons-sous-Bois
Le projet T Zen 3 est né d’une réflexion globale sur le développement des transports en Seine-Saint-Denis et leur insertion dans le réseau francilien.

Une nouvelle ligne de transport entre Paris et les Pavillons-sous-Bois améliorera la desserte de l’Est du secteur. Le T Zen 3 accompagne le développement des villes de Paris 19e, Pantin, Bobigny, Romainville, Bondy, Noisy-le-Sec, Livry-Gargan et Les Pavillons-sous-Bois.

Le T Zen est un mode de transport innovant, imaginé par Ile-de-France Mobilités. Circulant en site propre et bénéficiant de la priorité aux feux, il s’intègre dans l’espace urbain de la même façon qu’un tramway.

Informations utiles :

  1. Département 76 93
  2. Correspondances M5 / T1, 3b, 4
  3. Correspondance à venir Ligne 15

01. Les bénéfices

  • Création d’une ligne principalement insérée sur l’ex RN3 qui sera requalifiée.
  • Correspondances avec des lignes existantes ou en projet : la ligne 5 du métro, le Tram 1, le Tram 3b, le Tram 4, 9 lignes de bus, le futur Tram 11 et la future ligne 15 du Nouveau Grand Paris.

02. Qualité de service

  • Régularité et fiabilité grâce à une voie de circulation dédiée et à la priorité aux feux.
  • Accessibilité pour tous : aménagements spécifiques pour faciliter l’accès à la station et larges portes coulissantes pour une entrée de plain-pied à bord du T Zen.
  • Circulation de 5 heures à minuit avec une fréquence soutenue (toutes les 6 minutes en heures de pointe, 8 minutes en heures creuses et 20 minutes en soirée).
  • Information voyageurs en temps réel, visuelle et sonore, en station et à bord des T Zen.

03. L’intégration urbaine

En dotant le territoire de la Seine-Saint- Denis d’un mode de transport moderne et fiable, le projet T Zen 3 valorise l’environnement urbain le long du tracé.

Il s’agit d’un projet global visant à créer une nouvelle ligne de transport mais également à réaliser de nouveaux aménagements : pistes cyclables, cheminements doux, plantation d’arbres.

Ce projet permet de revaloriser cet ancien territoire industriel et d’améliorer le cadre de vie de ses habitants. Il s’inscrit dans un espace urbain en pleine mutation. Le long du tracé, plusieurs projets d’aménagement sont en cours de réalisation.

Les chiffres clés du projet
10
km
de prolongement. 21 nouvelles stations verront le jour dans le cadre de ce projet et 42 000 voyageurs y sont attendus.

04. Le calendrier

  • Mi 2011 : concertation préalable menée par Ile-de-France Mobilités et le département de la Seine-Saint-Denis.
  • Fin 2011 : approbation du bilan de la concertation par Ile-de-France Mobilités. Le département de la Seine-Saint-Denis est nommé maître d’ouvrage.
  • 2012-2014 : approfondissement des études
  • Fin 2014 : approbation du Schéma de principe par le Conseil d'Ile-de-France Mobilités. Nomination de la RATP comme maître d’ouvrage du centre bus.
  • 2016 : enquête publique
  • 2016-2020 : travaux concessionnaires
  • 2020 : horizon de mise en service

05. Les acteurs du projet

La Région Île-de-France

La Région Île-de-France participe financièrement au développement des transports franciliens, dans le cadre du Contrat de projets 2007 - 2013. Elle co-finance les études du projet T Zen 3.
 

Ile-de-France Mobilités

Ile-de-France Mobilités imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens. En tant qu’autorité organisatrice, Ile-de-France Mobilités veille au respect du programme, du calendrier et des coûts du projet.

L’Union Européenne

L’Union Européenne s’engage en Île-de-France avec le Fond européen de développement régional, dans le cadre de l’Appel à Projets « In’Europe ». Elle participe au financement des études d’insertion d’un transport urbain public propre pour le développement intégré des territoires de l’Ourcq à hauteur de 1,1 M€.
 

Le Département de la Seine-Saint-Denis

Le Département de la Seine-Saint-Denis Maître d’ouvrage coordonnateur du projet, il est en charge de réaliser les études et travaux sur l’ensemble de l’itinéraire, jusqu’à sa mise en service.

Il est également co-financeur avec la Région Île-de-France.
 

La RATP

La RATP Maître d’ouvrage de l’adaptation du centre bus des Pavillons-sous-Bois pour les besoins du projet T Zen_3, elle est en charge de réaliser les études et travaux de cette adaptation.
 

06. Le coût et les financements du projet

L’infrastructure

Le coût prévisionnel du projet est estimé à 181,2 M€ pour les infrastructures (voies, aménagements urbains, stations), hors matériel roulant (valeur 2010).

Le matériel roulant

Le coût du matériel roulant (rames du T Zen 3) est estimé à 12,3 M€ et est intégralement financé par Ile-de-France Mobilités.