Bus
Bus2025 : l’ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% propre
La RATP s’est engagée, dès 2014, dans une évolution technologique et écologique majeure avec l’objectif de convertir majoritairement ses centres bus à l’électrique à l’horizon 2025 : c’est le plan Bus2025.

Ce plan ambitieux répond à la volonté d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) de supprimer les bus diesel du réseau francilien. La RATP, acteur engagé de la ville durable, veut disposer à terme d’un parc 100% propre d’ici 2025 en Île-de-France comprenant des bus tout électrique, des bus à gaz renouvelable et des bus hybrides, en cohérence avec les objectifs de réduction de 20% des émissions de gaz à effets de serre inscrits dans le Plan de Déplacement Urbain d’Île-de-France.


Avec ce plan, la RATP va transformer en profondeur son outil industriel en convertissant 2/3 de ses centres bus à l’électrique et 1/3 au biogaz afin d’accompagner le renouvellement de sa flotte de bus. Une révolution qui a déjà commencé puisque la RATP a lancé, à la demande d’IDFM, le 1er appel d’offre massif de bus électrique qui porte sur plusieurs centaines de véhicules.


De plus, la lige 341 est déjà équipée intégralement en bus électrique, tandis que les lignes 115 et 126 le sont partiellement afin de tester de nouvelles technologies de rechargement. Au total, les 25 centres bus RATP vont être adaptés et modernisés afin d’être équipés de bus électriques ou bioGNV, un chantier industriel colossal.


Ce défi audacieux fait de la RATP un précurseur et mobilise toutes les compétences de l’entreprise. En effet, la RATP pilote cette conversion dans tous ses aspects : ingénierie, maintenance et exploitation. Une première mondiale pour un opérateur de transport et une flotte de cette taille.


Cette transition énergétique se fait en 3 phases :

  • 1ère phase : depuis 2014, tous les nouveaux appels d’offres concernent des bus propres (hybrides, électriques et GNV).
  • 2ème phase (2015-2017) : en parallèle, tests et expérimentations de toutes les technologies de bus électriques et systèmes de recharge existants ; préparation du programme d’adaptation des centres bus.
  • 3ème phase (à partir de 2018) : lancement d’appels d’offres pour un déploiement massif de bus électriques et biogaz. L’ensemble des centres bus qui passent à l’électrique vont être adaptés pour accueillir cette technologie.
  • L’objectif de la RATP est d’avoir un parc bus 100% propre d’ici 2025, avec des bus électriques, hybrides et à gaz renouvelable, et, à terme, environ 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus à gaz renouvelable.


Avec ce plan, la RATP donne également de la visibilité aux industriels du secteur. Le renouvellement d’un parc composé de 4700 bus offre de belles perspectives à la profession et doit lui permettre de lancer des investissements dans la recherche et développement ainsi que dans ses outils industriels. Le plan Bus2025 permettra de diminuer de 50% le bilan carbone de la RATP.

Retrouvez ici l'intégralité du dossier de presse
 

Bus 2025