Corporate

Conseil d’administration du 23 juillet 2019

Proposition de reconduction de Mme Catherine GUILLOUARD en qualité de présidente-directrice générale de la RATP

Conformément à la procédure applicable, le Conseil d’administration de la RATP, réuni en séance extraordinaire ce 23 juillet 2019, a proposé au Gouvernement la nomination de Catherine GUILLOUARD, administratrice de la RATP, comme Présidente-Directrice générale de la RATP, pour un nouveau mandat de 5 ans.

Cette proposition fait suite à celle émise par le Président de la République, sur proposition du Premier ministre, de reconduire Mme Catherine GUILLOUARD à ces mêmes fonctions, et aux avis favorables  de chacune des deux assemblées ayant auditionné l’intéressée conformément à l’article 13 de la Constitution.

Cette proposition du Conseil d’administration est transmise au Secrétariat Général du Gouvernement dans l’attente d’un décret final en Conseil des Ministres.

Catherine Guillouard

Eléments de biographie
Catherine Guillouard a débuté sa carrière à la Direction générale du Trésor du Ministère de l’Economie avant d’intégrer l’entreprise de transport Air France pour une durée de 10 ans. Elle y a notamment occupé les responsabilités de Directrice déléguée aux opérations aériennes, de Déléguée générale ressources humaines et de Directrice des affaires financières.
En 2007, Catherine Guillouard devient Directrice financière d’Eutelsat Communications, et à ce titre membre du Comité exécutif. En 2013, elle rejoint Rexel, en tant que Directrice financière, puis Directrice générale déléguée en 2014.
Elle est nommée Présidente-directrice générale de la RATP le 2 août 2017.
Catherine Guillouard siège au Conseil d’administration d’Airbus depuis 2016. Elle a précédemment été membre des Conseils d’administration de Technicolor, d’Aéroports de Paris (Paris Aéroport) et d’Engie.
Née en 1965, Catherine Guillouard est diplômée de l’ENA et de Sciences Po Paris. Elle est également titulaire d’un DESS de droit communautaire.

Par ailleurs, au cours de cette séance, le Conseil d’administration a mis en place la nouvelle mandature en accueillant les administrateurs salariés nouvellement élus, les administrateurs représentants de l’État et les personnalités qualifiées nommés par décrets, et en procédant à la composition des commissions et du comité d’audit.