Corporate

Pouvoir d’achat : trois organisations syndicales représentatives (CGT, FO, UNSA) signent la proposition de la Direction pour une augmentation générale de tous les salariés afin d’améliorer l’attractivité

Les Organisations syndicales représentatives CGT, FO et UNSA ont signé hier, lundi 23 janvier, la proposition de la Direction Générale de la RATP en faveur du pouvoir d’achat, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO).

L’ensemble des salariés de la RATP va donc bénéficier d’une mesure générale, avec une augmentation nette de 1 365 euros sur une année, soit 105 euros net sur un mois.

Cette mesure a pour effet de soutenir particulièrement les salaires les moins élevés de l’entreprise dans un contexte d’inflation élevé. Elle permet aussi d’améliorer l’attractivité de l’entreprise en revalorisant les salaires à l’embauche. Il s’agit d’une reconnaissance forte de l’investissement de tous les salariés de l’entreprise.

Compte-tenu des incertitudes liées au niveau réel de l’inflation sur 2023, une clause de revoyure est prévue sur le thème salarial début juillet prochain.


Pour rappel, pour l‘année 2022, le niveau moyen d’augmentation des rémunérations au sein de l’entreprise s’est élevé à +5,2 %. Pour cette année 2023, compte-tenu des mesures proposées, ce niveau est prévu à hauteur de +5,7 %.