Corporate

Résultats 2017 du groupe RATP

Une année de croissance rentable et de renforcement de la structure financière du Groupe
  • Des résultats économiques et financiers en nette progression
  • Un niveau élevé d’investissements en Ile-de-France
  • Une accélération du développement du Groupe en France et à l’international
  • Une accélération de la mobilisation du Groupe dans les nouvelles mobilités durables et connectées

Le Conseil d’Administration de la RATP, réuni le 23 mars 2018 sous la présidence de Catherine Guillouard, Présidente-directrice générale de la RATP, a examiné et arrêté les comptes consolidés du groupe RATP et les comptes sociaux de l’EPIC, au 31 décembre 2017.

Cette amélioration notable des résultats 2017, en ligne avec la trajectoire du plan stratégique Défis 2025, renforce la structure financière du Groupe. Elle nous donne un socle solide pour poursuivre notre politique ambitieuse d’investissements en Ile-de-France. Le Groupe RATP, qui se construit sur un modèle de croissance rentable, en France comme à l’international, peut regarder son avenir avec confiance et ambition.

Catherine Guillouard
Présidente – directrice générale du groupe RATP
  • Le chiffre d’affaires du Groupe atteint 5 486 M€ en 2017, en hausse de 0,7% (1,2% hors effet devises).
  • La contribution des filiales au chiffre d’affaires du Groupe, hors effet devises, est restée stable en 2017 à 20,7%
  • La RATP a maintenu un très haut niveau d’investissement en Ile-de-France à 1,56 Mds€, tout en consolidant sa situation financière : l’endettement net a décru de 206 M€, à 5,2 Mds€ pour un ratio d’endettement (gearing) de 1,13.
  • Le résultat net part du Groupe s’élève à 339M€ (+168 M€), quasiment multiplié par deux  par rapport à 2016. Cette progression, qui intègre un effet non récurrent lié notamment à la réévaluation de 78M€ de l’actif d’impôt différé de la RATP, témoigne du renforcement de la performance opérationnelle de l’entreprise.

Evolution des principaux indicateurs de performance du groupe RATP

en M€ 31 décembre 2016 31 décembre 2017  
Chiffre d’affaires consolidé* 5448 5486 +0.7%
Résultat opérationnel (EBIT) récurrent 374 448 +19.8%
Résultat net Part du Groupe 171 339 +98%

Capacité d’autofinancement

912 976 +7%
* avec application de la norme comptable Ifric 12

Des résultats consolidés solides

En 2017, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe atteint 5 486 M€, en hausse de 0,7% (1,2% hors effet devises) par rapport au 31 décembre 2016.

  • La contribution de l’EPIC s’élève à  4 372 M€, en hausse de 1,2% (+50 M€). En Ile-de-France, l’activité bénéficie de l’accroissement de l’offre décidée par Ile-de-France Mobilités sur le réseau RATP, notamment sur le bus (banlieue et Noctilien), le RER A et le Tramway (renforts sur le T2, prolongement du T6), et de la dynamique du trafic voyageurs.
  • La contribution des filiales s’élève à 1 114 M€, en progression de 1,3% hors effet devises
    (-1% en brut). La croissance des filiales est principalement portée par RATP Dev, qui affiche une forte croissance organique (+3%), tirée par son développement en France, Algérie, Afrique du Sud et aux Etats-Unis.

La performance opérationnelle a continué de progresser : le résultat opérationnel (EBIT) récurrent est en hausse de 74 M€ par rapport à 2016, à 448 M€, en nette progression tant pour la RATP que RATP Dev. Il représente 8,2% du chiffre d’affaires, contre 6,9% en 2016.

Le résultat net part du Groupe atteint 339 M€, contre 171M€ en 2016. Cette forte progression intègre un effet non récurrent, lié notamment à la réévaluation de 78 M€ de l’actif d’impôt différé de la RATP consécutive à la transformation du CICE en réduction de charges à partir de 2019.

La solidité financière du groupe s’est renforcée en 2017 :

  • La capacité d’autofinancement (hors réévaluation de l’actif d’impôts différés) a atteint 976M€, en hausse de 64M€.
  • La dette nette a décru de de 206M€, à 5,2 milliards d’euros fin 2017, grâce à l’amélioration de la capacité d’autofinancement et aux efforts menés pour améliorer le BFR d’exploitation et d’investissement.
  • Le ratio dette nette / capitaux propres (gearing) poursuit sa trajectoire d’amélioration à 1,13 contre 1,3 fin 2016, soit un niveau très proche de l’objectif d’un ratio de 1,1 fixé pour 2020.

Enfin, à noter, le lancement en juin 2017 de la première émission de Green bonds par la RATP, à hauteur de 500 M€ à 10 ans, au taux de 0,875%. Avec cette émission, l’entreprise confirme sa contribution à la transition énergétique en finançant de façon innovante ses investissements en faveur de la mobilité durable.

 

Un trafic en hausse en Île-de-France

Un réseau Métro très performant et un réseau RER qui connaît une amélioration notable sur la ligne A

Des investissements à un niveau très élevé en Île-de-France

Une année exceptionnelle en termes de développement en France et à l’international, pour le groupe RATP à travers sa filiale RATP Dev

Maintien d’une forte dynamique commerciale pour les autres filiales du groupe RATP

Perspectives 2018

Fort de cette dynamique, et grâce à l’engagement de toutes ses équipes, le groupe RATP est en ordre de marche pour déployer son Plan stratégique « Défis 2025 » et répondre à l’ambition d’être un leader de la mobilité urbaine, durable et connectée, et s’imposer comme le partenaire privilégié des villes intelligentes.

 

Retrouvez l'intégralité du communiqué de presse ici

Retrouvez ici la présentation annuelle des résultats 2017