Culture
La RATP et le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères célèbrent les 30 ans du programme Erasmus à travers une fresque géante à la station Montparnasse-Bienvenüe
Inaugurée ce jour à la station Montparnasse-Bienvenüe, en présence de Mme Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, des représentants de la RATP, de l’agence française d’Erasmus+, de la Commission européenne et d’ ambassadeurs des pays européens, la fresque « Union(s) européennes » célèbre de façon originale les 30 ans du programme Erasmus+.

Avec 12 millions de voyageurs chaque jour, le réseau RATP est un lieu de passage où se croisent et se mêlent des ressortissants de toute l’Union européenne. C’est donc tout naturellement que la RATP a accepté de faire figurer cette fresque dans une de ses stations emblématiques du réseau dans le cadre d’un partenariat culturel.

Longue de 134 mètres, cette fresque monumentale vient mettre en lumière les histoires de familles multiculturelles nées du programme éducatif d’échange européen, et dans lesquelles pourront se reconnaître les nombreux voyageurs qui empruntent quotidiennement le réseau RATP. L’espace disponible au niveau du couloir de correspondance entre les lignes metro ligne4, metro ligne6 , metro ligne12 et metro ligne13 est emprunté quotidiennement par environ 40% des 100 000 voyageurs de la station Montparnasse-Bienvenüe. Les images ont été réalisées par Frédéric de la Mure, photographe du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Cet affichage exceptionnel, qui sera visible tout l’été, est piloté, pour la RATP, par le département Communication. Il fait écho à d’autres partenariats européens tels que la participation de la RATP à la Nuit européenne des musées et aux Journées européennes du Patrimoine dans le but de démocratiser l’accès à la culture, notamment auprès des publics les plus jeunes.

 

La RATP est également  engagée dans les programmes européens de recherche et de développement liés aux mobilités durables et innovantes. Elle participe à ce titre, avec Ile-de-France Mobilités, au programme ZeEUS visant à développer l’usage de bus électriques au sein des réseaux urbains. Cela passe par son ambitieux plan bus2025 dont l’objectif est de rendre le réseau de bus propre d’ici 2025. La RATP est par ailleurs mobilisée pour être leader du développement du véhicule autonome en faisant notamment partie avec le CEA Tech et Iveco du programme européen EBSF 2 (European Bus System of the Future 2) de test du garage/dégarage automatique. Après le tramway cette année, c’est le bus qui fera l’objet d’une expérimentation dès 2018.

Par ailleurs, l’emblématique station Europe (ligne metro ligne3) avait été réaménagée en 2000 pour célébrer le centenaire du métro parisien. Depuis, les quais de la station, équipés de 9 écrans, permettent aux voyageurs de découvrir des créations vidéos, renouvelées tous les 3 mois, valorisant la diversité des cultures, des modes de vies, des paysages ainsi que la création contemporaine au sein de l’Union Européenne.

 

RATP
RATP
Culture