Culture

L’art dans le métro : toute une histoire

Des entourages Art Nouveau d’Hector Guimard à l’œuvre monumentale de Tobias Rehberger (prévue à la future station Pont Cardinet sur la ligne 14) en passant par le Kiosque des Noctambules sur la ligne 1, le métro parisien et l’art racontent plus de 100 ans d’une relation de l’utile et du beau, qui se décline aujourd’hui dans plus de 100 stations.

Les espaces de transport parisiens, empruntés quotidiennement par 11 millions de personnes, sont un lieu unique pour permettre et faciliter la rencontre entre l’art et l’histoire d’une part, et les voyageurs d’autre part. Au-delà de sa mission de transporteur, la RATP, par l’ensemble de ses actions patrimoniales et culturelles, souhaite enrichir toujours plus l’expérience de transport de ses voyageurs en leur offrant des moments de surprise, de découverte et d’échanges.

La politique culturelle de la RATP se concrétise sur ses réseaux par la présence, la mise en scène ou l’intégration de formes d’expressions artistiques diverses, avec comme volonté de mettre l’art et la culture à la portée du plus grand nombre.

Elle illustre en cela la nouvelle signature de la RATP « Demandez-nous la ville », qui reflète l’ambition de l’entreprise d’offrir à ses voyageurs une ville plus durable, plus agréable à vivre et plus innovante.