Culture

Le Cinéma et les transports se rencontrent dans « Les lignes du 7ème art », récit des tournages de cinéma réalisés sur le réseau RATP

Le 24 janvier 2019 paraîtra « Les lignes du 7ème art », par Fabienne Waks, aux éditions du Cherche Midi. Ce livre de photographies, d’archives mais aussi de témoignages, édité à l’initiative de la RATP, retrace au fil des tournages l’histoire particulière tissée entre le Cinéma et les transports franciliens depuis plusieurs décennies.
Les lignes du 7ème art

La RATP et le Cinéma : une longue histoire d’amour

 

Le 7ème art n’a cessé depuis sa création de puiser son inspiration dans les lignes de transports parisiens, en un fascinant jeu de miroir. Souvent utilisés pour représenter ou incarner la Ville Lumière, les transports en commun font partie intégrante du paysage de la capitale au même titre que ses grands monuments ou ses quartiers les plus mythiques.

 

En ouvrant ses portes au Cinéma, et en accueillant chaque année des dizaines de productions, françaises ou étrangères, la RATP permet à cette histoire particulière de continuer à s’écrire. Au fil de l’ouvrage « Les lignes du 7ème art », publié aux éditions du Cherche Midi, se raconte ainsi une longue et belle histoire depuis la création du métro parisien, marquée par de nombreux films cultes tels que Zazie dans le métro, Subway, Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, 120 battements par minute, Le brio, ou plus récemment Mission Impossible – Fallout.

 

 

« Chaque jour se joue dans les transports parisiens quelque chose qui continue de faire rêver les cinéastes, et auxquels nous sommes très fiers de pouvoir contribuer. Alors que la RATP fête cette année ses 70 ans en Ile-de-France , nous avons souhaité à travers cet ouvrage faire partager ce patrimoine vivant si particulier qu’empruntent quotidiennement 12 millions de voyageurs. En parcourant « Les lignes du 7ème art », chacun pourra ainsi redécouvrir le réseau au travers de scènes mythiques du cinéma qui font notre imaginaire collectif. » 

Anaïs Lançon
Directrice de la Communication et de la Marque du groupe RATP

« Le métro, ou encore le bus et le tramway, sont des lieux oniriques qui ont inspiré aux réalisateurs des scènes de vraie poésie, avec des moments d’enchantement, de rêves, de rencontres. Les couples s’y forment, il y a des visions, on y chante ou on y pleure ».

Fabienne Waks
Auteur des "Lignes du 7ème art"

Un univers de tournage toujours plus plébiscité par les cinéastes

 

Métro, bus, RER, ou encore tramway, c’est plus de soixante productions qui ont investi les réseaux de la RATP pour la seule année 2018. Parmi elles, une trentaine de longs-métrages réalisés notamment par Valérie Donzelli, Michel Hazanavicius ou Cédric Klapisch, mais aussi des séries TV comme « The Patriot » et « Sense 8 »,  ainsi que des publicités, à l’image de celle réalisée par la marque Givenchy, avec l’actrice américaine Rooney Mara.

Des sollicitations toujours plus importantes auxquelles la RATP répond en offrant de nombreuses possibilités de décors de tournage sur ses réseaux, à l’image de ses lignes aériennes ou de la station cinéma de Porte des Lilas dédiée aux tournages. Scènes du quotidien ou d’action, films romantiques, comédies… la diversité des espaces et des matériels, en perpétuelle évolution depuis 100 ans, permet de situer l’action dans des époques différentes et de satisfaire à tous les types de fictions sur le réseau de la RATP.

La RATP présentera d’ailleurs ses possibilités de tournage au 9ème Salon des lieux de tournages, organisé par la Commission du Film d’Ile-de-France et destiné aux professionnels, les 21 et 22 janvier 2019 à la Grande Halle de La Villette à Paris.

« Les lignes du 7ème art », par Fabienne Waks, aux éditions du Cherche Midi 256 pages (280*250) – 36 €

La RATP et le Cinéma