Innovation

La ville de Vincennes lance l'expérimentation du dispositif AMY, une application développée par la RATP en 2018 pour protéger les piétons accros a leur smartphone.

À partir du vendredi 7 mai 2021, la Ville de Vincennes, en collaboration avec la RATP, lance l’expérimentation du dispositif AMY, une application lancée en 2018 ayant pour objectif d’alerter et protéger les piétons accros à leur portable. Après VélizyVillacoublay, Saint-Quentin en Yvelines, Mantes-la-Jolie, ou encore Saint Rémy-lès-Chevreuse, c’est maintenant au tour de Vincennes de tester ce dispositif. Ce système sera mis en place dans un premier temps à proximité de la Cité Scolaire Hector-Berlioz.

Le choix de la Ville de Vincennes de lancer l’expérimentation de l’application Amy s’inscrit dans la nécessité de répondre à la hausse de l’accidentalité routière impliquant les piétons. En effet, d’après l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, le taux de mortalité des piétons (notamment des adolescents) est en hausse si l’on compare les chiffres de 2019 et 2020.   
Afin de répondre à cette problématique, le groupe RATP a développé, en collaboration avec la startup Copsonic, l’application AMY (disponible sur App Store et Google Play), dispositif unique en France. Lauréate du concours innovation sécurité routière 2021, AMY s’appuie sur la technologie des ultra-sons. Grâce au boîtier installé sur le feu tricolore, lorsqu’un piéton distrait par son smartphone s’apprête à traverser alors que le feu piéton est rouge, l’application reconnait immédiatement l’ultrason et alerte le piéton (vibrations, gong du bus ou du tramway, message visuel, alerte sonore et baisse du volume de la musique). 

Après de nombreuses expérimentations en Ile-de-France, la Ville de Vincennes a décidé de déployer l’application AMY. L’objectif de la Municipalité est notamment celui de protéger les nouvelles générations, très touchées par la nomophobie. C’est à cette fin que la traversée piétonne empruntée par les collégiens et lycéens de la Cité Scolaire Hector-Berlioz a été choisie pour lancer la première expérimentation de ce dispositif.  
"La ville de Vincennes est très attentive aux innovations technologiques qui peuvent améliorer le quotidien de nos concitoyens. Après la navette autonome, nous expérimentons en partenariat avec le groupe RATP une application visant à renforcer la sécurité des piétons et notamment les plus jeunes. Il est important que les élus locaux participent au développement de ces nouvelles techniques qui peuvent apporter demain des solutions efficaces et durables aux enjeux auxquels nous devons faire face" souligne Charlotte Libert-Albanel, Maire de Vincennes.
« En tant qu’expert de la ville, le groupe RATP développe des solutions innovantes telle qu’AMY qui répond à un besoin sociétal : celui de réduire l’accidentologie face à l’usage massif du smartphone par les piétons. Nous sommes fiers de mettre à profit notre expertise en matière de sécurité au service des collectivités territoriales. » Xavier Léty, Président de RATP CAP Île-de-France.