Mobilité durable

French business climate pledge- La RATP s'engage pour le climat

La RATP renforce son engagement en faveur de la sobriété énergétique et de la lutte contre le changement climatique à travers des objectifs ambitieux et s’inscrit comme un acteur majeur de la ville intelligente et durable.
French business climate pledge

Le Groupe RATP est déterminé à relever le défi de la transition énergétique, en Ile-de-France comme dans tous ses projets en France et à l’international. Pour y parvenir, il vise à la fois à développer l’usage des transports publics, par nature vertueux, et s’engage à réduire son empreinte énergétique et carbone à l’horizon 2025.

La RATP se fixe ainsi de nouveaux objectifs pour 2025 par rapport à 2015 :

  • Réduire de 20% ses consommations énergétiques par voyageur-kilomètre.
  • Réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre par voyageur-kilomètre.

Il ambitionne aussi d’améliorer de manière constante les performances de ses solutions de mobilité, quel que soit le mode, en matière d’impact sur l’environnement, de santé publique ou de sobriété énergétique.

En 2016, grâce aux réseaux RATP, le rejet de 2,4 millions de tonnes équivalent CO2 a été évité en Région Ile-de-France.

En Ile-de-France, sur le réseau de la RATP et à distance égale, on émet ainsi jusqu’à 50 fois moins de CO2 lorsqu’on se déplace en métro, en RER ou en tramway qu’en empruntant sa voiture particulière.

Les  transports en commun constituent le moyen de se déplacer qui présente le meilleur bilan carbone, mais la RATP innove pour améliorer encore la performance environnementale de ses activités.

Sa grande ambition en matière de transition énergétique, c’est le plan Bus 2025. Il doit permettre à l’entreprise de disposer à l’horizon 2025 d’un parc constitué de bus propres ; et donc, de réduire significativement ses émissions de gaz à effet de serre. La RATP sera alors le leader mondial du bus propre et va entrainer derrière elle toute la filière industrielle avec cette commande programmée de 4 600 bus propres. La RATP a  franchi une étape significative de ce plan en 2016 avec la mise en service de la première ligne de bus standard 100% électrique en Ile-de-France.

La modernisation du matériel ferroviaire et l’optimisation des techniques d’exploitation permettent également d’importantes économies d’énergie sur le réseau francilien. L’année 2016 a notamment été marquée par la fin de la mise en service des rames MF01 sur la ligne 9 offrant des gains de 30% sur la consommation d’énergie par rapport au matériel remplacé.

La RATP a achevé le renouvellement des luminaires en gares et stations en 2016. La technologie LED a remplacé les lampes conventionnelles sur les 250 000 points lumineux concernés avec une réduction de 50% de la consommation d’énergie nécessaire à l’éclairage des espaces voyageurs du métro et du RER et une réduction également de 50% des émissions de gaz à effet de serre associées. En 2018, seront engagés les premiers remplacements de ces éclairages LED avec un objectif de réduction supplémentaire de 50% sur la  consommation énergétique.

La RATP va encore plus loin et vise la mise en œuvre d’un système de management de l’énergie couvrant l’ensemble de ses activités avec un objectif de certification ISO 50001 dès 2017.

Développement durable