Mobilité durable

Le Groupe RATP, 1er opérateur de transport multimodal au monde certifié ISO 50001

Le Groupe RATP vient d’être certifié ISO 50001* en Ile-de-France, une certification qui récompense son engagement dans une démarche d’amélioration continue de sa performance énergétique. Elle couvre l’ensemble des activités de l’entreprise : transport des voyageurs (métro, bus, RER, tramway), gestion du réseau d’infrastructures, ingénierie, maintenance et gestion de son patrimoine immobilier.

* ISO 50001 est la norme internationale qui définit les exigences de mise en œuvre des systèmes de management de l’énergie. Pour la RATP, la certification a été délivrée par Bureau Veritas.

En tant qu’acteur mondial de la  mobilité, il est de la responsabilité du Groupe RATP de proposer des solutions de transport public durables répondant aux enjeux de la transition énergétique des territoires. Devenir le 1er opérateur de transport multimodal au monde certifié ISO 50001 renforce notre position de partenaire privilégié des villes intelligentes et durables.

Catherine Guillouard
Présidente-directrice générale du Groupe RATP

«  En devenant le premier opérateur de transport urbain multimodal à recevoir cette certification, le Groupe RATP est pionnier. Sa démarche est également remarquable par l’étendue et la diversité des activités et énergies qu’elle intègre » a déclaré Jacques Matillon, Directeur général de Bureau Veritas Certification France, l’organisme en charge de la certification.

 

Une politique énergie ambitieuse …

Le transport public est, par nature, un mode de transport vertueux : choisir les transports collectifs permet en effet de consommer cinq fois moins d'énergie qu'avec une voiture particulière. En se déplaçant en métro, en RER ou en tramway, un voyageur émet ainsi 50 fois moins de CO2 qu'avec sa propre voiture.

En 2017, le Groupe RATP a défini sa nouvelle politique énergétique, avec des objectifs ambitieux : réduire de 20% ses consommations d'énergie d'ici 2025 par voyageur-kilomètre par rapport à l’année de référence 2015 et réduire de 50% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025. Pour y parvenir, le groupe s’est dotée d’un plan d’action déployé dans l’ensemble de ses activités.

…un programme emblématique : Bus 2025

Le Groupe RATP s’est engagé dans une évolution technologique et écologique majeure avec l’objectif de disposer d’un parc 100% propre à l’horizon 2025, faisant ainsi de Paris et de la Région Ile-de-France une référence mondiale du transport public urbain routier très bas carbone, avec pour cible, à terme, 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus à gaz renouvelable (bio-GNV). Ce défi audacieux représente  une première mondiale pour un opérateur de transport et une flotte de cette taille (4 700 bus) et mobilise actuellement l’ensemble des compétences de l’entreprise (ingénierie, maintenance et exploitation).

… et de nombreuses réalisations concrètes

Pour réduire sa consommation d’énergie de façon significative, le Groupe RATP met également en œuvre, des plans d’actions en agissant sur trois leviers : le matériel roulant, l’infrastructure, les bâtiments et espaces voyageurs.

 

  • Matériel roulant : La récupération d’énergie au freinage est un levier majeur de réduction des consommations d’énergie des matériels roulants ferrés. La RATP optimise l’utilisation du freinage électrique par récupération sur l’ensemble de son réseau en Ile-de-France.  L’ensemble des nouvelles rames commandées en sont aujourd'hui équipées et l'intégralité du parc en disposera  à l'horizon 2032. Les achats de nouveaux matériels roulants intègrent systématiquement des spécifications relatives à la sobriété et à l’efficacité énergétique. La modernisation du parc de matériels roulants de la ligne A du RER et des lignes 2, 5 et 9 du métro permet de réduire la consommation énergétique de traction de 25 à 35%.

 

  • Infrastructure ferroviaire: La conception des nouvelles lignes de métro fait également l'objet d'initiatives innovantes. Deux stations en cours de construction sur le prolongement nord de la ligne 14 vont être équipées de systèmes géothermiques directement inclus dans les parois moulées du tunnel du métro. Ce dispositif devrait permettre de satisfaire leurs propres besoins en chauffage et en rafraichissement et, pour l'une d'entre elles, de répondre en partie aux besoins en chauffage d’un bâtiment en surface.

 

  • Bâtiments et espaces voyageurs : Depuis 2016, la RATP a équipé toutes ses gares et stations en Ile-de-France en LED permettant ainsi de réduire de 50 % la consommation énergétique liée à l’éclairage des espaces. Le réseau exploité par le Groupe RATP en Île-de-France est ainsi le premier réseau au monde de cette envergure à être intégralement équipé en LED. La RATP lancera en 2018, un nouveau programme avec des LED de nouvelle génération qui devrait permettre de réduire à nouveau de 50 % l'énergie nécessaire à l'éclairage des espaces. En 2017, la RATP a renouvelé son adhésion à la charte pour l’efficacité énergétique bâtiments tertiaires, Plan Bâtiment Durable. La RATP est signataire de cette charte depuis 2013. Entre 2011 et 2017, le groupe a réduit de 22 % les consommations d’énergie de ses bâtiments tertiaires.

 

CHIFFRES CLES

20% : objectif de réduction des consommations d'énergie d'ici 2025 par voyageur-kilomètre (sur l’ensemble des activités :  transport de voyageurs, bâtiments …)

50% : objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de la RATP d’ici 2025 (sur l’ensemble des activités :  transport de voyageurs, bâtiments …)

250 000 : nombre de points lumineux remplacés par des LEDs dans les gares et les stations

30% : réduction de la consommation d’énergie de la ligne 9 suite au renouvellement du matériel roulant

30% : réduction de la consommation d’énergie de la ligne A suite au renouvellement du matériel roulant

800 : nombre de bus hybrides déjà en circulation    

2,5 TWh : énergie totale consommée par an toutes activités confondues.

Bus électrique - RATP
Rame de métro ligne 14 - RATP
Développement durable