RATPDEV
Projets Transports au Burkina-Faso : signature d’un protocole de coopération
Le groupe RATP, SCANIA, et le Groupe de travail sur la Mobilité urbaine au Burkina-Faso ont signé, le 29 septembre, un protocole de coopération en vue de l’accompagnement du pays pour la mise en œuvre du projet de modernisation du transport public urbain de la capitale du pays, Ouagadougou.

Actuellement, la part du transport public est quasi inexistante dans les modes de déplacement à Ouagadougou. Les deux-roues représentent 65% des déplacements. L’objectif est sur la période 2018-2020 de densifier le réseau de transport collectif en déployant plus de 160 véhicules neufs sur les lignes actuelles, puis de développer le futur réseau hiérarchisé multimodal (environ 700 bus) qui s’appuiera sur 4 lignes structurantes de Bus à Haut Niveau de Service préfigurant le tramway.

Ce projet de modernisation s’inscrit parmi les 3 programmes prioritaires du Plan National de Développement Economique et Social du pays, que vient de lancer le Président Roch Marc Christian KABORE, et est placé sous l’égide du Groupe de travail sur la Mobilité urbaine au Burkina-Faso. Présidé par Armand Roland Pierre BEOUINDE, Maire de Ouagadougou, il comprend des représentants de la Présidence et de plusieurs Ministères, ainsi que l’opérateur local du transport public de Ouagadougou, la SOTRACO.

Selon les termes du protocole de coopération, le Groupe de travail sur la Mobilité urbaine au Burkina-Faso assure la maîtrise d’ouvrage dans la phase de conception, de développement et de mise en œuvre du projet, et prendra notamment les dispositions pour la création et la mise en œuvre d’une autorité organisatrice des transports urbains de Ouagadougou.

Le groupe RATP, au travers de sa filiale  RATP International, apportera au Burkina-Faso  son expertise globale sur toute la chaîne de la mobilité, pour les volets technique, économique, et de formation des ressources humaines locales en vue de l’exploitation. Le groupe RATP apportera également son expertise dans les Systèmes Intelligents de Transport (SAEIV, télé-billettique, régulation, digital…).

SCANIA, via sa filiale SCANIA West Africa, assurera la maîtrise d’œuvre du projet, accompagnera le maître d’ouvrage dans la recherche du financement, et fournira une solution intégrée comprenant des propositions de véhicules adaptés, la formation  des conducteurs à la prise en main des véhicules et des mécaniciens, la gestion de la flotte en collaboration avec RATP International, ainsi que la mise en place de carburants alternatifs. En outre, SCANIA pourra s’appuyer sur l’expertise de la RATP pour la mise en place des systèmes d’information-voyageurs, de gestion de la flotte et de billettique.

L’objectif est de finaliser la 1ère phase d’études mi 2018.

International