RATPDEV
RKH Qitarat, la joint-venture de RATP Dev, Keolis (Groupe SNCF) et Hamad Group, exploitera le premier réseau de transport public du Qatar
Qatar Rail, l’opérateur national de transport public qatari, a confié à RKH Qitarat le contrat d’exploitation et de maintenance du métro automatique sans conducteur de Doha, capitale du Qatar, et du tramway de Lusail, ville nouvelle actuellement en construction au nord de Doha.

Ce contrat emblématique, d’une durée de 20 ans, est estimé à plus de 3 milliards d’euros. Le réseau devrait être lancé dès la fin de l’année 2018, par étape, jusqu’à l’achèvement des travaux en 2020.

Premier réseau de transport public sur rail du Qatar, ce projet est un axe prioritaire du plan stratégique « Qatar Vision 2030 » qui, décrété en 2008 par le gouvernement qatari, fixe les objectifs de développement et de croissance de l’émirat pour les années à venir. 

Le 7 décembre 2017, Qatar Rail, l’opérateur national de transport public qatari, a confié à RKH Qitarat – la joint-venture fondée par le consortium RATP Dev et Keolis (49%) et la société qatarie Hamad Group (51%) - le contrat d'exploitation et de maintenance du métro automatique de Doha, la capitale du Qatar comptant plus de 2 000 000 habitants, et du tramway de Lusail, ville nouvelle en cours de construction. Située à 15 km du centre-ville de Doha, la ville de Lusail, une fois achevée, devrait accueillir 240 000 habitants.

Ce grand projet urbain est un des plus importants de la région puisque 90% de la population totale du Qatar – soit 2,6 millions (2016) dont 80% sont des travailleurs étrangers – résident à Doha et dans sa banlieue.

Qatar Rail est actuellement en charge des travaux du nouveau réseau de transport urbain qui sera composé notamment du métro de Doha et du tramway de Lusail.

Avec 75 km de lignes et 37 stations desservies, le métro de Doha sera entièrement automatique et sans conducteur. Il fonctionnera à l’aide de la technologie CBTC (Communications Based Train Control) – un système de contrôle automatique du métro fonctionnant grâce à la communication continue entre le véhicule et les ordinateurs pilotant le trafic - et sera composé, dans un premier temps, de trois lignes :

  • La ligne Rouge, qui reliera l’aéroport international à Lusail en seulement 36 minutes, sera interconnectée avec le réseau de métro.
  • La ligne Verte, qui reliera Al Mansoura, à l’est, à Al Riffa, à l’ouest et comportera 11 stations.
  • La ligne Or, qui desservira notamment le Khalifa International Stadium, achevé en 2016.

La première partie du réseau, qui sera majoritairement souterrain, devrait être fonctionnelle dès fin 2018 avec 640 000 voyageurs quotidiens attendus dès 2021.
Le réseau de tramway de Lusail s’étendra sur 18 km et sera constitué de quatre lignes desservant 25 stations au total. La spécificité de ce tramway est que le réseau sera à 50% souterrain. Une première section sera ouverte au public en janvier 2019, bien que la fin des travaux soit prévue à horizon 2020.

La phase de mobilisation avant le lancement de ce réseau durera moins d’un an, un temps extrêmement court comparé aux 18 mois habituels. RKH Qitarat devra notamment recruter et former ses collaborateurs en moins de 12 mois. D’ici trois mois, le nombre de collaborateurs s’élèvera à 100 personnes, pour atteindre 1 500 salariés en deux ans.

RATP
RKH Qitarat, la joint-venture de RATP Dev, Keolis (Groupe SNCF) et Hamad Group, exploitera le premier réseau de transport public du Qatar
RATP

Nous sommes honorés de la confiance dont nous témoigne Qatar Rail et de participer ainsi à ce projet majeur et historique. Les groupes SNCF et RATP ont uni leurs forces pour offrir au Qatar le meilleur du savoir-faire français en matière de transports urbains dans l’exploitation et la maintenance de métros automatiques et de tramways, afin de fournir un service de mobilité de référence – performant, innovant, sûr et durable - pour répondre aux besoins de tous les habitants de Doha.

Catherine Guillouard
Présidente – directrice générale du groupe RATP

Première au Qatar, la construction de ce réseau s’avérait nécessaire, d’autant que le pays accueillera la Coupe du Monde de football en 2022. Les matchs d’ouverture et de clôture de la compétition se dérouleront à Lusail. Partenaires des grands événements, les filiales des groupes SNCF et RATP mettront leur expertise multimodale et leur excellence opérationnelle au service du gouvernement qatari dès la fin des travaux pour offrir une haute qualité de service et la meilleure expérience de mobilité possible aux habitants de Doha, de Lusail ainsi qu’aux supporters venus assister au Mondial.

Le développement des transports collectifs est un axe prioritaire du plan stratégique « Qatar Vision 2030 » qui, depuis 2008, sert de feuille de route au gouvernement pour assurer le développement économique, social et environnemental de l’émirat. Le Royaume du Qatar nourrit de fortes ambitions en matière de développement et projette notamment de devenir un modèle de référence pour les smart cities en devenir. C’est pourquoi après avoir fortement développé ses infrastructures routières, le Royaume investit massivement en faveur de la mobilité urbaine et des transports collectifs afin de désengorger ses axes routiers urbains aujourd’hui saturés.

Pierre Abi Nahed, représentant de Hamad Group, se félicite du partenariat entre un important groupe qatarien et deux partenaires de renom international :

« Ce partenariat permet au Qatar de rentrer dans le cercle très restreint des villes ayant un métro automatique. Cette avancée technologique traduit la volonté du Qatar d’être à la pointe de l’innovation et de transmettre à ses entreprises le savoir-faire d’experts internationaux. »

Guillaume Pepy, Président du Directoire de SNCF, a déclaré :

« Nous sommes fiers que Qatar Rail nous confie l’exploitation d’un tel réseau qui deviendra une référence mondiale en matière de métro automatique et de tramway. Ensemble, RATP et SNCF ont su mobiliser le meilleur de leurs expertises techniques et humaines pour relever ce défi. Ce projet emblématique montre que le savoir-faire français dans le mass transit est aujourd’hui devenu un gage de qualité qui fait gagner la maison France à l’international ».   

RATP DEV