RER
La mobilisation exceptionnelle de l’entreprise devrait permettre une reprise du trafic sur l’ensemble de la ligne mi-juillet
Suite à l’accident survenu le 12 juin sur la ligne B du RER, les équipes de maintenance et d’ingénierie RATP travaillent 24h/24 7jours/7 sur le chantier ce qui devrait permettre une reprise du trafic mi-juillet. La RATP fera un point régulier sur l’état d’avancement du chantier afin d’informer les voyageurs. Le trafic est actuellement interrompu entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Gif-sur-Yvette.

Cette mobilisation a notamment permis le rapatriement de rames bloquées à Saint-Rémy et la réussite de l’opération exceptionnelle de relevage des quatre voitures couchées effectuée en ce début de semaine. Afin de redresser ces voitures, la RATP a fait travailler deux grues concomitamment, ce qui est une première pour une manoeuvre de ce type. Les deux grues ont été fournies par SNCF et l’entreprise TSO. Les équipes RATP, SNCF et TSO ont ainsi travaillé main dans la main sur cette opération d’une grande complexité.


Désormais, après avoir démonté les caténaires endommagées, comblé le canyon de 4 mètres de profondeur et relevé les voitures, les équipes travaillent à la remise en état de l’ensemble des équipements endommagés avec notamment la reconstruction définitive du talus avec les entreprises groupe Vinci et Razel-Bec et au renouvellement de la voie et du ballast de la zone touchée (160 mètres).


Ensuite, il faudra remettre en service toute l’infrastructure ferroviaire nécessaire à la circulation des trains en toute sécurité avec l’installation de la signalisation, et la réfection des massifs en béton nécessaires à l’installation des portiques pour les nouvelles caténaires.

Mise en place du remboursement de 50% de l’abonnement Navigo et Imagin’R du mois de juin

Consciente de la perturbation occasionnée pour ses voyageurs, la RATP, en coordination avec Ile-de-France Mobilités, remboursera automatiquement à hauteur de 50% les titres de transport du mois de juin des voyageurs munis d’un pass Navigo annuel et Imagin’R domiciliés dans les communes suivantes : Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Chevreuse, Saint Aubin, Magny-les-Hameaux, Choisel, Milon-la-Chapelle, Saint-Lambert, Gif-sur-Yvette, Boullay-Les-Trous et des Molières, Senlisse, Saint Forget, Dampierre et Cernay.

Les voyageurs travaillant ou étudiant dans ces communes, ainsi que les détenteurs d’un Navigo mensuel, devront retirer des formulaires de remboursement auprès des agents RATP dans les gares de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Courcelle-sur-Yvette et Gif-sur-Yvette afin d’être remboursés. Le dispositif sera disponible d’ici fin juin.

De plus, la RATP met en place un dispositif exceptionnel avec l’entreprise de covoiturage Klaxit : la gratuité des trajets pour les voyageurs munis d’un Pass Navigo ayant pour origine et destination la zone Saint-Remy – Orsay. Des mailings et notifications push spécifiques seront envoyés aux conducteurs pour les inciter à être solidaires et aux passagers pour les informer de la gratuité avec leur Pass Navigo.

 

Des bus de substitution entre les gares de Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Gif-sur-Yvette

Depuis ce lundi, grâce à la mobilisation de l’ingénierie RATP qui a effectué des travaux sur les infrastructures et la signalisation, la ligne est exploitée sans coupure jusqu’à Gif-sur-Yvette, remplaçant ainsi la navette ferroviaire mise en place du mardi 12 juin au dimanche 17 juin entre Orsay et Gif-sur-Yvette.

Enfin, afin de limiter au maximum l’impact de cette coupure pour les voyageurs, la RATP fait circuler des navettes de bus entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Gif-sur-Yvette, avec notamment des bus directs entre ces deux gares pour la période du baccalauréat du 18 juin jusqu’à la fin du mois.

L’ensemble de l’entreprise est mobilisé et les agents sont présents en gare et sur les quais pour informer et orienter les voyageurs. Ces derniers sont par ailleurs informés en continu de la situation sur les différents canaux d’information (ratp.fr, compte twitter RER B, applications, écrans d’information).