RER
Pas de reprise possible, mercredi matin, du RER A entre La Défense et Auber en raison des délais nécessaires pour l’achèvement des travaux en cours
Lundi 30 octobre a eu lieu un incident majeur lié à des travaux sur le chantier SNCF d’Eole (RER E) Porte-Maillot, qui ont provoqué une interruption du trafic sur le RER A entre les gares de La Défense et Auber. De lourds travaux sont en cours pour permettre la reprise du trafic. Leur achèvement ne permet pas d’envisager une reprise du trafic mercredi matin.

Pour rappel, cette interruption du trafic est due à un percement au niveau de Porte Maillot de la paroi du tunnel du RER A, dans le cadre d’un forage préliminaire des travaux conduits par SNCF Réseau, pour la gare Eole.

Ce percement a entraîné un écoulement important et soutenu d’eau boueuse et de sable qui a noyé les voies sur une cinquantaine de mètres, nécessitant l’arrêt immédiat de la circulation des trains. En dépit d’une importante mobilisation des entreprises concernées, l’eau continuait encore à couler avec un débit plus faible mardi soir.

Les équipes du Groupement Eole (Bouygues Travaux Publics, Eiffage et Razel-Bec) en charge du chantier du RER E pour SNCF Réseau, sont à pied d’œuvre, avec l’aide des équipes de la RATP, pour effectuer les travaux nécessaires à la remise en service.

Un premier nettoyage de voie a été effectué ce jour pour rendre accessible le site et monter un échafaudage permettant de réaliser les travaux de colmatage à venir dans les meilleures conditions.

Ce nettoyage des voies a permis la récupération des 25 tonnes de boue présentes sur les voies. Un convoi spécial doit procéder dans la nuit à l’évacuation de cette boue.

Parallèlement, 4 pompes ont été déployées pour continuer à désengorger les voies.

Une fois le colmatage effectué par les équipes du Groupement Eole (Bouygues Travaux Publics, Eiffage et Razel-Bec), la RATP s’attachera à procéder à la vérification de toutes les installations et câbles d’alimentation en énergie, de signalisation et de communication pour permettre la reprise du trafic dans les meilleures conditions.

La salle de crise de la  RATP reste mobilisée durant toute la conduite des travaux.

Un plan de substitution va être reconduit demain, mercredi 1er novembre pour les voyageurs :

  • La ligne 1 du métro, qui dessert les gares de La Défense et Charles de Gaulle-Etoile, est renforcée, ainsi que les lignes 2, 6, 9 et 14. Les Lignes 3 et 13 sont également renforcées à partir de demain ;
  • Des bus de substitution sont mis en place pour faire la navette entre Charles de Gaulle-Etoile et La Défense.

En dépit du caractère férié de la journée de demain, près de 160 agents seront encore déployés sur le terrain pour informer et accompagner les voyageurs.

Les voyageurs sont par ailleurs informés en continu de la situation sur les différents canaux d’information (ratp.fr, comptes twitter RER A, applications, écrans d’information).

Le Groupement Eole (Bouygues Travaux Publics, Eiffage et Razel-Bec), SNCF et la RATP conjuguent tous leurs efforts pour tenter de rétablir le trafic dans les meilleurs délais.