Tramway

Mise en service du prolongement du T3b entre les portes de La Chapelle et d'Asnières

Après 4 ans de travaux, l’État, la Région Île-de-France, la Ville de Paris, Île-de-France Mobilités et la RATP ont inauguré samedi 24 novembre le prolongement de la ligne de tramway T3 entre la Porte de la Chapelle et la Porte d’Asnières.

Ce prolongement, imaginé pour répondre aux besoins de transports en commun des habitants, entreprises et administrations des quartiers nord de Paris, ainsi que de l’ensemble des Franciliens, profitera chaque jour à près de 90 000 voyageurs supplémentaires. L’arrivée du tramway leur offrira un mode de déplacement plus efficace et écologique.

Bien plus qu’un nouveau mode de transport, c’est un espace entièrement repensé qui est offert aux riverains du Nord de Paris, dévoilant ainsi un cadre de vie plus agréable grâce aux 8,6 km de pistes cyclables supplémentaires, des ilots végétalisés, et des trottoirs élargis, plus propices à la promenade. En témoigne le réaménagement complet des Boulevards des Maréchaux qui offrent désormais des espaces de promenades piétons ou cyclistes.

Cet investissement considérable de l’ensemble des acteurs a nécessité de lourds travaux, indispensables pour réinventer les quartiers en plein dynamisme que le prolongement traverse.

Les chiffres clés du prolongement

  • 4.3km de prolongement traversant désormais les 17e et 18e arrondissements
  • 90 000 voyageurs supplémentaires attendus chaque jour sur ce tronçon
  • 8 nouvelles stations créées : Diane Arbus, Porte de Clignancourt, Angélique Compoint, Porte de Saint-Ouen, Epinettes – Pouchet, Honoré de Balzac, Porte de Clichy – Tribunal de Paris, Porte d’Asnières – Marguerite Long
  • 211M€ investis par la Mairie de Paris, la Région Île-de-France et l’Etat
  • 48M€ investis par Île-de-France Mobilités pour l’achat de 14 rames supplémentaires
  • 80 nouveaux conducteurs recrutés par la RATP au sein de ses effectifs
  • 27 000m2 de ruban végétalisé pour habiller la plateforme du tramway
  • 184 arbres supplémentaires le long du prolongement

En 25 ans, le groupe RATP a réussi à construire, exploiter et maintenir à Paris et en Île-de-France l’un des réseaux de tramway les plus performants du monde. Déjà 7 lignes et 1 million de voyages par jour !

Aujourd’hui encore, le prolongement du T3b et l’engouement des habitants du nord-ouest de Paris pour l’arrivée de ce mode de transport témoignent de ce succès.

Un succès construit au fil des années aux côtés de nos partenaires, avec toujours pour objectif de faire du tramway un important levier de développement de la ville et d’améliorer la qualité de vie des habitants.

Moteur de mixité sociale et de valorisation urbaine, avec un faible impact environnemental, le tramway incarne pleinement la Ville durable, dont le groupe RATP est un acteur clé et engagé.

Catherine Guillouard
Présidente-Directrice général du groupe RATP

Le T3, première ligne de tramway de France

Le T3 est aujourd’hui la première ligne de tramway de France : jusqu’à 500 000 voyages sont effectués chaque jour sur cette ligne. Créé en 2006, le T3 est devenu progressivement une véritable rocade reliant entre eux les territoires de Paris et de la petite couronne sur plus de 26 kilomètres de long.

Le tramway T3 doit son succès à son efficacité, avec une fréquence de 4 minutes aux heures de pointes, et un service assuré près de 22h par jour, 7 jours sur 7.

Une véritable prouesse pour une ligne particulièrement longue, qui traverse des territoires urbains très denses et très empruntés, à l’image de l’ensemble des Portes desservies sur les boulevards des Maréchaux, comme autant de carrefours urbains.

Conçu comme un marqueur fort du paysage urbain, le T3 s’est aussi imposé au fil des prolongements comme un moteur de la transformation et du dynamisme des quartiers qu’il traverse. En témoignent les quartiers Mac Donald – Rosa Parks ou de la ZAC Clichy-Batignolles.

Enfin, le T3 est accessible à tous, notamment aux personnes en situation de handicap, grâce au plancher bas et aux aménagements intérieurs spacieux de ses rames. Non polluant car 100% électrique, silencieux et confortable (300 places dont 75 places assises), il est devenu le mode de transport par excellence des villes intelligentes et durables.

 

Retrouvez le dossier de presse complet ici