Transport

La RATP pleinement mobilisée pour la période de fortes chaleurs

La RATP met tout en œuvre pour que cet épisode exceptionnel se passe au mieux pour les voyageurs. Nos agents sont mobilisés durant cette période pour bien accompagner les voyageurs. Une communication par messages sonores et sur écran pour rappeler les consignes de prévention à tous. Par ailleurs, il existe plusieurs solutions pour améliorer l'ambiance climatique dans nos matériels roulants pendant les fortes chaleurs, détaillées ci-dessous.

L’ambiance climatique du métro dépend fortement de la température extérieure. Nos matériels sont équipés de trois systèmes différents :

  • la ventilation mécanique forcée (VMF) aspire l’air à l’extérieur par des aérateurs situés sur le toit des matériels, diffusant ainsi  de l’air par convection naturelle pour les voyageurs. La très grande majorité des bus utilise ce type de ventilation complété par des vitres athermiques diminuant le rayonnement solaire. Cela constitue un équipement efficace en termes de performances environnementales et économiques tout en  limitant les consommations énergétiques ainsi que les émissions. 
  • la ventilation mécanique forcée réfrigérée (VMFR) utilise l’air extérieur et produit un écart de température avec l’extérieur de quelques degrés pour apporter aux voyageurs une sensation de fraîcheur. Les nouveaux matériels aéroportuaires et gabarit réduit disposent ainsi de ventilation réfrigérée, offrant aux voyageurs un meilleur confort climatique tout en étant moins énergivores que la climatisation classique.
  • la climatisation série / allégée : il s’agit de refroidissement d’un mélange d’air intérieur et d’air extérieur / recyclage de l’air intérieur en circuit fermé. Solution très peu mise en avant car ce système est consommateur et l’habitacle étant naturellement réchauffé par l’ouverture régulière des portes, il n’est pas possible d’obtenir une température basse et uniforme.

Certains matériels sont pourvus de ventilation naturelle : dans ce cas, aucun mécanisme n’assure la ventilation, qui provient des échanges d’air existants entre l’intérieur et l’extérieur des matériels, créés notamment grâce à des lanterneaux en toiture.

Chiffres globaux sur le réseau ferré :

  • 60 % du parc  est équipé de ventilation réfrigérée,
  • 24 % du parc est équipé de ventilation mécanique forcée,
  • 16 % du parc est équipé de ventilation naturelle.

Au quotidien, nous devons résoudre une équation complexe : offrir le meilleur confort climatique possible à l’ensemble de nos voyageurs tout en réduisant la consommation d’énergie, ce qui est l'un de nos objectifs majeurs.

Sur le réseau métro :

  • 5 lignes sont équipées de ventilation mécanique forcée : lignes 4, 7, 8, 13 et une partie du parc de la ligne 14
  • 5 lignes sont équipées de ventilation réfrigérée : lignes 1, 2, 5, 9 et une partie du parc de la ligne métro ligne 14 (11 trains).
  • 7 lignes sont équipées de ventilation naturelle obtenue grâce à des lanterneaux disposés en toiture : lignes 3, 3bis, 6, 7 bis, 10, 11 et 12

Sur le réseau RER : 89 % du parc est équipé de ventilation réfrigérée.

100 % des rames du RER A sont équipées de ventilation réfrigérée.

Sur le RER B, 3/4 du parc est équipé en ventilation réfrigérée. Les trains MI84 sont équipés de ventilation mécanique forcée dont le remplacement par de la ventilation réfrigérée est effectuée au rythme de leur rénovation.

Sur le réseau tramway : les 7 lignes de du réseau tramway sont équipées de ventilation réfrigérée

Sur le réseau bus :

  • 92% du parc avec un système de Ventilation Mécanique Forcée,
  • 5 % du parc avec une climatisation complète (voyageurs et machinistes)
  • 3 % du parc avec une climatisation limitée au poste de conduite du machiniste.

Suite à la décision d’Ile-de-France Mobilité, en août 2018, de généraliser une solution de climatisation « douce » pour les nouveaux autobus commandés en Ile-de-France, les premières commandes de bus RATP équipés de climatisation sont arrivées en exploitation à partir de juillet 2019.

La climatisation est généralisée sur tous les véhicules neufs mis en exploitation à partir de 2020.

Climatisation et ventilation compte tenu de la situation sanitaire actuelle

La RATP s’est rapprochée de différents experts scientifiques pour recueillir leur avis concernant le fonctionnement des systèmes de ventilation/climatisation.

En l’état actuel des connaissances, les spécialistes en santé publique estiment que le risque d’être exposé au virus via la ventilation/climatisation est extrêmement faible, de surcroit lorsque le port du masque et les gestes barrière sont respectés.

Il est conseillé d’assurer un bon renouvellement d’air des espaces. Aussi, la RATP s’est assurée du bon fonctionnement des systèmes de ventilation et de climatisation dans l’ensemble des locaux.

Dans les rames/bus : Le renouvellement d’air dans chacun des bus est assuré toutes les 2 à 3 minutes. Pour les rames de tramway, de métro et de RER, le renouvellement d’air est assuré en moins de 5 minutes dans l’ensemble des espaces voyageurs. Il n’y a donc pas d’effet d’accumulation ou de stagnation de l’air intérieur.