Travaux

Baptême du premier tunnelier du prolongement au sud de la ligne 14

Michel Cadot – Préfet de la région Île-de-France, Valérie Pécresse – Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, Anne Hidalgo – Maire de Paris, Christian Favier – Président du département du Val-de-Marne, Michel Leprêtre – Président de l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre, Thierry Dallard – Président du directoire de la Société du Grand Paris et Catherine Guillouard – Présidente-Directrice générale de la RATP ont baptisé mercredi 3 avril à Thiais le premier tunnelier du prolongement au sud de la ligne 14. Ce baptême marque le lancement imminent des creusements entre l’actuel terminus d’Olympiades (75) et le futur terminus à l’aéroport d’Orly (94).

Dénommé Claire, ce premier tunnelier permettra de créer près de 4,5 kilomètres de tunnel entre la future station Pont de Rungis à Thiais et l’ouvrage Jean Prouvé à L’Haÿ-les-Roses. Deux autres tunneliers s’élanceront d’ici l’été afin de réaliser le reste des creusements entre le futur site de maintenance et de remisage des trains à Morangis et la station Pont de Rungis (près de 4,5 km), et entre l’ouvrage Jean Prouvé et la future station de Maison Blanche Paris XIIIe (près de 5 km). Le tunnel restant, entre Maison Blanche et la partie existante de la ligne (140 m), sera lui creusé selon une méthode traditionnelle, sans tunnelier. Au total ce sont ainsi 14 kilomètres de tunnel qui seront créés d’ici début 2021 sur le prolongement au sud de la ligne 14.

Le prolongement au sud de la ligne 14 : premier jalon du Grand Paris Express

Après le prolongement nord et ses 4 nouvelles stations (Pont Cardinet, Porte de Clichy, Clichy – Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen) qui seront mises en service à l’été 2020, c’est désormais vers le Sud que la ligne 14 se prolonge. Ce nouveau prolongement, dont les travaux préparatoires ont débuté dès 2016, est entièrement financé par la Société du Grand Paris (SGP). Il verra la création de 7 stations du Grand Paris Express : Maison Blanche Paris XIIIe, Kremlin-Bicêtre Hôpital, Chevilly Trois-Communes, M.I.N. Porte de Thiais et Pont de Rungis, sous maîtrise d’ouvrage de la RATP, Villejuif Institut Gustave-Roussy sous maîtrise d’ouvrage de la SGP, et Aéroport d’Orly, sous maîtrise d’ouvrage du Groupe ADP.

Premier jalon du Grand Paris Express, le prolongement au sud de la ligne 14 permettra de rapprocher 12 communes supplémentaires du centre de Paris. Des pôles urbains et économiques majeurs d’Île-de-France comme le Marché d’Intérêt National de Rungis et la Vallée Scientifique de la Bièvre verront par ailleurs leur attractivité renforcée, tandis que l’aéroport international d’Orly ne se trouvera plus qu’à 23 minutes de la Gare de Lyon, au lieu de 42 minutes actuellement. En complément des lignes 15 et 18 du Grand Paris Express, le prolongement au sud de la ligne 14 offrira des correspondances avec la ligne 7 du métro, les tramways T3 et T7 et le RER C. Toutes les stations seront également interconnectées au réseau de bus local. Des correspondances seront en outre
créées avec les quatre lignes du Grand Paris Express et 80 % des lignes de tramway et RER existantes. En 2024, la ligne 14 prolongée de Saint-Denis Pleyel à l’aéroport d’Orly bénéficiera par ailleurs du nouveau matériel roulant plus capacitaire et plus confortable dont la mise en service débutera dès la fin de cette année. Au total, 72 nouvelles rames à 8 voitures (contre 6 actuellement) seront livrées durant les 5 prochaines années pour l’exploitation de la ligne 14 de Saint-Denis Pleyel à Aéroport d’Orly, dont 32 serviront spécifiquement à l’exploitation du prolongement au sud de la ligne. 35 rames ont d’ores et déjà été commandées, pour un montant global de 518 millions d'euros (CE2014) entièrement financé par Île-de-France Mobilités.

En faisant le lien entre le sud-est de Paris et les territoires d’Île-de-France, le prolongement au sud de la ligne 14 traduit la volonté de l’État, de la Région Île-de-France, des départements et de la Société du Grand Paris de faire du Grand Paris Express un levier pour démultiplier l’accès pour tous aux transports, ainsi qu’à l’emploi, la formation, la culture, les soins et les loisirs.

Les noms des stations sont provisoires

Les tunneliers, éléments essentiels du prolongement

Le percement des tunnels du prolongement de la ligne 14 au sud mobilisera 3 tunneliers entre mai 2019 et début 2021. Ces véritables trains-usines de 1 400 tonnes réaliseront chacun sur environ 4 500 mètres une galerie bétonnée d’un diamètre de 8 mètres, évoluant entre 20 et 50 mètres de profondeur. Les tunneliers progresseront 24 heures sur 24, à raison de 12 mètres par jour,
mobilisant des équipes de près d’environ 20 personnes par machine.

Le tunnelier qui s’apprête à s’élancer, entre la station Pont de Rungis à Thiais et l’ouvrage Jean Prouvé à L’Haÿ-les-Roses, a été baptisé Claire, du nom de Claire Mérouze, douzième femme à être brevetée pilote de chasse et première à avoir été à 25 ans aux commandes d’un Rafale. Ainsi en ont décidé les 48 enfants de 6 à 14 ans issus des conseils municipaux des enfants de Thiais et Orly dans le Val-de-Marne, appelés à élire leur marraine préférée parmi 5 propositions. Une démarche inspirée par celle mise en oeuvre par la Société du Grand Paris pour les tunneliers de ses chantiers et qui offre l’opportunité, à des jeunes, de rendre hommage à des figures contemporaines féminines célébrant les valeurs qu’elles véhiculent et leurs apports dans leur domaine. Les deux autres tunneliers, du prolongement de la ligne 14 à l’aéroport d’Orly s’élanceront pour leur part entre mai et juillet. Comme le tunnelier « Claire », ils sortent eux aussi des usines de l’entreprise allemande Herrenknecht, leader du secteur.

 

Dossier de presse complet du prolongement sud de la ligne 14 ici

Les chiffres clés du prolongement au sud de la ligne 14

  • 7 nouvelles stations : Maison Blanche Paris XIIIe, Kremlin-Bicêtre Hôpital, Villejuif – Institut Gustave Roussy, Chevilly Trois-Communes, M.I.N. Porte de Thiais, Pont de Rungis et Aéroport d’Orly*.
  • 1 nouveau site de maintenance et de remisage à Morangis
  • 14 km de tunnel supplémentaire
  • 12 ouvrages de service
  • 12 communes et 3 départements traversés
  • 1 million de voyages effectués chaque jour sur la ligne 14 en 2024