Travaux

Baptême du troisième et dernier tunnelier du prolongement de la ligne 14 à l’Aéroport d’Orly

Laurent Prévost – Préfet du Val-de-Marne, Vincent Jeanbrun – Conseiller régional d’Île-de-France délégué spécial à l’emploi, la formation professionnelle et l’apprentissage, Christian Favier – Président du département du Val-de-Marne, Anne Hidalgo – Maire de la Ville de Paris, Michel Leprêtre – Président de l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre, Deniz Boy – Directeur des relations territoriales de Paris et du Val-de-Marne de la Société du Grand Paris (SGP), et Christian Galivel – Directeur général adjoint de la RATP ont baptisé jeudi 27 juin à L’Haÿ-les-Roses (94) le troisième et dernier tunnelier du prolongement au sud la ligne 14. Celui-ci réalisera le tunnel entre L’Haÿ-les-Roses et la future station de Maison-Blanche Paris XIIIe.

Dénommé Allison, du nom de la championne du monde de handball française Allison Pineau, ce tunnelier permettra de créer 4,5 kilomètres de tunnel entre le puits Jean Prouvé à L’Haÿ-les-Roses (94) et la future station de Maison-Blanche Paris XIIIe. Le baptême de ce tunnelier, le seul du Grand Paris Express à creuser dans Paris, fait suite aux baptêmes des tunneliers Claire et Koumba, chargés de creuser entre le futur Site de Maintenance et de Remisage des trains à Morangis (91), et l’ouvrage Jean Prouvé à L’Haÿ-les-Roses (94). Le tunnelier Allison démarrera son travail en juillet. Le tunnel restant, entre la future station de Maison-Blanche Paris XIIIe et l’actuel terminus de la ligne 14 à la station Olympiades, sera lui creusé sur 140 mètres selon une méthode traditionnelle, sans tunnelier. Au total ce sont ainsi 14 kilomètres de tunnel qui seront créés d’ici début 2021 sur le prolongement au sud de la ligne 14.

Un tunnelier dans Paris

Le tunnelier Allison croisera sur son parcours trois futures stations* de la ligne 14 :

  • La station Villejuif – Institut Gustave-Roussy, en correspondance avec la future ligne 15 Sud et qui desservira directement le premier centre de lutte contre le cancer en Europe et la ZAC Campus Grand Parc, l’un des plus importants projets urbains de la métropole.
  • La station Kremlin-Bicêtre Hôpital, qui viendra améliorer la desserte de l’établissement de santé et bénéficiera également aux villes du Kremlin-Bicêtre et de Gentilly.
  • La station Maison-Blanche Paris XIIIe enfin, qui permettra à terme de rapprocher Paris de l’Aéroport d’Orly en seulement 14 minutes, contre 49 minutes aujourd’hui. Il s’agira de la première station du prolongement au sud de la ligne 14, mais aussi de la seule du Grand Paris Express à être localisée à Paris. La création de cette station, qui viendra s’insérer sur le site de l’actuelle station Maison Blanche sur la ligne 7 du métro, au pied de la Tour Super-Italie, représente à ce titre un véritable défi technique. Il s’agit ainsi pour la RATP de creuser le tunnel de la ligne 14 et d’agrandir la station existante, qui viendra se substituer à elle.

Au total, le prolongement au sud de la ligne 14, entièrement financé par la Société du Grand Paris, verra la création de 7 stations du Grand Paris Express : Maison-Blanche Paris XIIIe, Kremlin-Bicêtre Hôpital, Chevilly Trois-Communes, M.I.N. Porte de Thiais et Pont de Rungis, sous maîtrise d’ouvrage de la RATP, Villejuif – Institut Gustave-Roussy sous maîtrise d’ouvrage de la SGP, et Aéroport d’Orly, sous maîtrise d’ouvrage du Groupe ADP. Avec le prolongement au nord, dont les 4 nouvelles stations (Pont Cardinet, Porte de Clichy, Clichy – Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen) seront mises en service à l’été 2020, la ligne 14 sera alors plus que jamais en 2024 la colonne vertébrale du Grand Paris Express.

*Les noms des stations sont provisoires

 

Pour tout savoir sur le prolongement de la ligne 14 à l'Aéroport d'Orly, téléchargez le dossier de presse ici

Les tunneliers, éléments essentiels du prolongement

Le percement des tunnels du prolongement de la ligne 14 au sud mobilisera trois tunneliers entre mai 2019 et début 2021. Ces véritables trains-usines, tous trois construits par l’entreprise allemande Herrenknecht, pèsent chacun 1 400 tonnes. Ils réaliseront respectivement 4,5 à 5 kilomètres de galerie bétonnée d’un diamètre de près de 8 mètres, évoluant entre 20 et 50 mètres de profondeur. Les tunneliers progresseront 24 heures sur 24, à raison de 12 à 15 mètres par jour, mobilisant des équipes d’environ 20 personnes par machine. Le tunnelier chargé de creuser entre le puits Jean Prouvé à L’Haÿ-les-Roses et la future station de Maison-Blanche Paris XIIIe a été baptisé du prénom de la championne du monde de handball française Allison Pineau. Ce choix résulte de la consultation de 78 enfants issus des conseils municipaux des villes de L’Haÿ-les-Roses, Chevilly-Larue et Villejuif, appelés à élire leur marraine parmi 5 propositions. Une démarche inspirée par celle mise en oeuvre par la Société du Grand Paris pour les tunneliers de ses chantiers et qui offre l’opportunité à des jeunes de rendre hommage à des figures contemporaines féminines célébrant les valeurs qu’elles véhiculent et leurs apports dans leur domaine.

Les chiffres clés du prolongement au sud

  • 7 nouvelles stations : Maison-Blanche Paris XIIIe, Kremlin-Bicêtre Hôpital, Villejuif – Institut Gustave-Roussy, Chevilly Trois-Communes, M.I.N. Porte de Thiais, Pont de Rungis et Aéroport d’Orly*.
  • 1 nouveau Site de Maintenance et de Remisage à Morangis
  • 14 km de tunnel supplémentaire
  • 12 ouvrages de service
  • 12 communes et 3 départements traversés
  • 1 million de voyages effectués chaque jour sur la ligne 14 en 2024