Tramway
Nos réalisations en Algérie
RATP Dev assure l'exploitation et la maintenance des tramway algériens, via une joint-venture avec l'Entreprise du Métro d'Alger (EMA) et l'Établissement Public de Transport Urbain et Suburbain d'Alger (ETUSA).

RATP Dev assure l'exploitation et la maintenance des tramway algériens, via une joint-venture avec l'Entreprise du Métro d'Alger (EMA) et l'Établissement Public de Transport Urbain et Suburbain d'Alger (ETUSA).

La SETRAM assure l'exploitation de la première ligne du tramway d'Alger, prenant le relais de l'ETUSA qui s'était vu confier de manière temporaire l'exploitation du premier segment de la ligne, inauguré le 8 mai 2011. 

Chiffre-clé
16
km
de ligne et 28 stations en 2012, contre 23 km de ligne et 36 stations en 2014.

L'ouverture du second tronçon a été faite le 15 juin 2012, et un troisième tronçon devrait être mis en service à l'horizon 2014. À terme, cette première ligne de 23 km devrait transporter quelques 185 000 voyageurs chaque jour. 
En matière d'exploitation, RATP Dev apporte son expérience d'opérateur multimodal pour favoriser la coordination et l'intermodalité avec le métro d'Alger, en coordination avec les équipes de RATP El Djazaïr. 
La ligne Est du Tramway, c'est aujourd'hui 16,2 km de longueur répartie sur 28 stations dont 3 sont multimodales. L'objectif à terme est 23 km de ligne et 36 stations jusqu'au quartier de Dergana.

En plus du tramway d'Alger, la SETRAM est en charge de l'exploitation et de la maintenance des tramways d'Oran et de Constantine.

En savoir plus

L’autorité organisatrice de transports “Entreprise du métro d’Alger” (EMA) a confié à RATP Dev la mise en service et l’exploitation de la nouvelle ligne de métro d’Alger pour une période de 8 ans.

Pour l’occasion, RATP Dev a créé une filiale locale et a fait appel à des expatriés et des experts pour prendre en charge l’organisation, la mise en place des procédures, le recrutement, la formation du personnel et l’obtention des safety cases (dossiers de sécurité).

Chiffre-clé
8,5
km
et 10 stations, 3 minutes d'intervalle entre les trains et 20000 voyageurs par heure.

La ligne est exploitée depuis le 1er novembre 2011. 
Le contrat d’exploitation comprend l’exportation des savoir-faire en Algérie et la formation du personnel local.

En savoir plus

International