Je trouve que les conditions de voyage se dégradent, que faites-vous pour y remédier?

Les Franciliens ont changé leurs habitudes. C’est pourquoi des renforcements importants de l’offre de service ont été décidés par le Syndicat des transports d’Île-de-France.

Aussi, sur le RER B, la desserte croît pendant les heures de pointe. Quant au RER A, la capacité de transport a été améliorée par la mise en circulation progressive de trains à 2 niveaux. Par ailleurs, le service de la branche de Marne la Vallée - Chessy de la ligne A a été augmenté aux heures de pointe du matin, pour assurer une meilleure régularité.

En ce qui concerne le réseau bus, une trentaine d'opérations a lieu chaque année : créations et renforcements de lignes à Paris et en banlieue. Il ne faut pas oublier le réseau nocturne Noctilien qui a vu le jour en septembre 2005 et qui, depuis, étend ses ramifications.

Par ailleurs, la fréquence des lignes de métro a été renforcée grâce, notamment, à l'embauche de conducteurs et à l'augmentation du nombre de rames en service. Ces progrès portent sur les heures de pointe du matin et du soir ainsi que sur la fréquence et l’offre de nuit en fin de semaine.

Enfin, des renforts peuvent être mis en place à l'occasion d'événements particuliers (manifestations sportives, fête de la musique...).

Venons-en au détail de l’offre de nuit mise en place fin 2006.

Sur le réseau de métro le samedi soir et les veilles de fêtes, le service sera prolongé d’une heure, avec un train toutes les 10 minutes environ, les derniers trains arrivant à leur terminus à 2 h 15 (1 h 15 actuellement). De plus, la fréquence du métro sera renforcée toute la soirée et l’intervalle entre deux rames réduit de 7,5 minutes à 5 minutes.

Sur le réseau de bus en correspondance avec le métro le samedi soir et les veilles de fêtes, les lignes de bus de banlieue en correspondance avec le métro seront également prolongées d’une heure pour assurer la continuité du service ainsi que le PC, le Trans-Val-de-Marne et les tramways T1, T2 et T3.

Le prolongement d’une heure du métro et du bus en correspondance avec le métro, le vendredi, interviendra une année plus tard pour permettre une montée en charge de renforcement important de service.