Services aux voyageurs

Luttons ensemble contre le harcèlement dans les transports

La RATP, SNCF, la Région Île-de-France et Île-de-France Mobilités se mobilisent une nouvelle fois pour lutter contre le harcèlement dans les transports. L’idée : rappeler aux voyageurs – victimes ou témoins – les bons réflexes et faire connaître et utiliser les cinq moyens d’alerte à leur disposition.

Pour la seconde année consécutive, la RATP, SNCF, la Région Île-de-France et Île-de-France Mobilités souhaitent rappeler aux victimes et aux témoins de harcèlement les solutions qui existent pour donner l’alerte. Avec le message « Contre le harcèlement dans les transports en commun, alertez ! », cette campagne vise à faire connaître les outils de signalement du harcèlement comme les numéros d’alerte (3117 et SMS 31177, l’application 3117), les bornes d’appel. Plus encore, elle incite à se rapprocher des agents présents dans les transports publics. Tous nos agents en contact avec les voyageurs sont directement mobilisables pour alerter et accompagner les voyageurs victimes d’agression. Le groupe de protection et de sécurité des réseaux composé d’une centaine d’équipes déployé sur le réseau chaque jour, travaille en étroite collaboration avec la Brigade des Réseaux franciliens de la Préfecture de Police. A cette présence humaine, s’ajoutent plus de 50 000 caméras installées dans les stations et gares, sur les quais, dans les couloirs et dans les matériels roulants. Les images de ces caméras peuvent être exploitées lorsqu’une plainte est déposée auprès de la Préfecture de Police.

Le saviez-vous ?

3117 par téléphone, 31177 par SMS et l’application 3117. Ces services aident à localiser la victime plus rapidement et déclenchent une intervention des agents, 24h sur 24 et sept jours sur sept. S’ils sont de plus en plus utilisés depuis leur lancement, l’enjeu est bien de faire connaître au plus grand nombre ces numéros d’alerte. 

Sécurité Groupe RATP