Des pépites à découvrir à chaque coin de rue !
Venez flâner, randonner, marcher, vous balader ou encore vous détendre et partager des moments de convivialité....Les Hauts-de-Seine, département actif, vous offrent la possibilité de profiter de nombreuses balades urbaines pour découvrir les richesses du département.

01. La Défense Art Collection : un musée à ciel ouvert

Bien sûr, il y a les tours…mais La Défense forme également le plus grand musée français d’art contemporain à ciel ouvert. Une véritable collection éclectique de 69 œuvres que l'on peut découvrir depuis l'Esplanade, au détour d'une rue ou d'une place. La Défense, par l'intermédiaire de son établissement public de gestion Defacto, expose et conserve des œuvres d'artistes de renommée mondiale.

Ce musée à ciel ouvert, constitué depuis 1972, offre un parcours unique au monde dans un quartier d’affaires. Le stabile de Calder, la fontaine Agam, les personnages de Miro, comptent parmi les premières œuvres installées à La Défense. Suivront le bassin de Takis, la cheminée de Moretti, le pouce de César, et jusqu’à tout récemment le Slat de Serra… Ce musée s’offre à vous gratuitement 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Plus d’information sur http://parisladefenseartcollection.com

La Defense Art Collection - Figures de Miro - HDS tourisme
La Defense Art Collection - Figures de Miro - HDS tourisme

02. Le Domaine départemental de Sceaux

En 1670, le ministre de Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert, achète le domaine de Sceaux pour y établir sa maison de campagne et en confie la rénovation aux meilleurs architectes de Versailles.

André Le Nôtre, célèbre jardinier du Roi Soleil, crée un magnifique jardin à la française avec de grandes perspectives, un grand canal, des bosquets et des terrasses ornées de bassins, tout comme il l’avait fait pour aménager les jardins de Versailles. En 2013, le Département des Hauts-de-Seine restaure les parterres ornés de broderies de buis et de gazon du XVIIe siècle imaginés par Le Nôtre, recréant ainsi la perspective historique majeure. Avec 3,5 millions de visiteurs par an et 180 hectares de verdure, le Domaine départemental de Sceaux bénéficie du label « jardin remarquable ».

Plusieurs édifices du XVIIe siècle, dispersés dans le parc, contribuent à faire de Sceaux l’un des plus beaux domaines classiques de la région : le Pavillon de l’Aurore dont la coupole, peinte par Charles Lebrun, est ornée d’un riche décor allégorique sur le thème de l’aurore, l’Orangerie construite par Jules Hardouin-Mansart (rénovée en 2015) et les anciennes écuries de Colbert qui accueillent aujourd’hui des expositions temporaires et une boutique.

Le musée du Domaine départemental de Sceaux occupe aujourd’hui le Château reconstruit au XIXe siècle. Il abrite des collections de peintures, de céramiques et de mobilier montrant le patrimoine artistique et archéologique de cette époque.
Le Domaine départemental de Sceaux propose par ailleurs une riche programmation culturelle : expositions, concerts de musique classique comme le Festival de l’Orangerie de Sceaux ou soirées musicales et théâtrales proposées par les Petites Nuits du Domaine départemental de Sceaux.

Installé dans les dépendances du Château, le restaurant gastronomique le Trévise accueille les visiteurs dans une ambiance cosy.

Coordonnées :
Domaine départemental de Sceaux - 92330 Sceaux – France
En savoir plus

Domaine departemental de Sceaux - Willy Labre
Domaine departemental de Sceaux - Willy Labre

03. La Seine Musicale

Située à la pointe aval de l’Île Seguin à Boulogne-Billancourt, La Seine Musicale a ouvert ses portes en avril 2017. Cet équipement musical, à vocation nationale et internationale, dispose d’un auditorium de 1 150 places, d’une salle de spectacles de 6 000 places, d’espaces de répétition et d’enregistrement et accueille deux formations en résidence : la Maîtrise des Hauts-de-Seine, chœur d’enfants de l’Opéra de Paris, et Insula Orchestra, dirigé par Laurence Equilbey.

« Toutes les formes musicales seront explorées » selon Jean-Luc Choplin, président du comité de programmation et de direction artistique. À la fois variée et d’excellence, la programmation alliera concerts classiques et musique contemporaine avec de grandes références, françaises et internationales, et des comédies musicales. La création, la pédagogie de la musique ainsi que la recherche de l’innovation et l’émergence de nouveaux talents sont ses objectifs prioritaires. Cet équipement culturel est doté de salles de répétition et d’enregistrement. Il accueille également des espaces de restauration et de promenades, des commerces culturels, des espaces d’exposition et des espaces entreprises.

Conçu par les architectes Shigeru Ban (prix Pritzker 2014) et Jean de Gastines, le projet a reçu le MIPIM Awards 2015 dans la catégorie « Meilleur projet futur ». Il est d’ores et déjà reconnu comme un grand geste architectural, respectueux de l’environnement.

La Seine Musicale s’inscrit dans la vallée de la culture, déployée par le Département des Hauts-de-Seine, qui met en œuvre une culture exigeante pour tous les publics, une « culture pour tous ».

Coordonnées :
Île Seguin, accès par le pont Renault - Boulogne-Billancourt - France
En savoir plus 

Paris