L'agriculture urbaine

Nous visons, à l’horizon 2020, la végétalisation de 4 hectares de toitures dont un tiers sera dédié à l’agriculture urbaine.