Au quotidien
L'agriculture urbaine
Nous visons, à l’horizon 2020, la végétalisation de 4 hectares de toitures dont un tiers sera dédié à l’agriculture urbaine.

Agriculture urbaine : nous avons signé un accord-cadre avec AgroParisTech

Gilles Trystram, directeur général d'AgroParisTech, et Guillemette Karpelès directrice générale de la SEDP, filiale immobilière du Groupe RATP, ont signé un accord-cadre sur le stand d'AgroParisTech lors du dernier Salon International de l'Agriculture.

Cet accord-cadre, d'une durée de 5 ans, permettra de renforcer la coopération d'AgroParisTech et de notre Groupe pour réaliser des actions communes et conjointes dans les champs suivants :

  • la formation, avec pour objectif prochain la réalisation d'outils de formation numérique ;
  • la recherche, dont la réalisation de thèses et stages, la participation à des programmes de recherche européens (Climate KIC, H2020...) ;
  • la valorisation de la recherche avec des systèmes concrets et applicatifs ;
  • l'innovation, dont le développement de start-up.

La signature de cet accord-cadre fait suite à plusieurs projets conjoints réalisés en 2015 et 2016 : le démonstrateur d'agriculture urbaine de la Maison de la RATP ainsi que l'étude scientifique de mesure de l'impact de la pollution atmosphérique urbaine sur les cultures maraichères, réalisée sur 4 sites RATP : Porte de Versailles, Porte de Clignancourt, Maison de la RATP et Lachambeaudie (12e) et un site AgroParisTech (5e).

poule

Viser l'excellence environnementale est l'une de nos ambitions car nous entendons être un acteur de référence de la Ville durable. C'est pourquoi, au regard de la situation de notre patrimoine immobilier tertiaire et industriel, nous soutenons l'objectif de la Ville de Paris :   « 100 hectares de toitures et murs végétalisés dont 30 hectares dédiés à l'agriculture urbaine en 2020 ». Le potentiel de végétalisation, à horizon 2020, sur le domaine immobilier de la RATP (bâtiments tertiaires et industriels) est de 40 000 m² dont un tiers dédié à l'agriculture urbaine (soit 1,4 hectare environ).

Parisculteurs : 450m² de cultures maraîchères sur un de nos site tertiaire

Le projet d’agriculture urbaine de la toiture du site tertiaire de Lachambeaudie (Paris 12 ème),porté par la start-up Aéromate, a été sélectionné dans le cadre du projet «Parisculteurs» de la Ville de Paris.

Le projet, nommé «La Ferme Lachambeaudie» fait partie des 33 projets lauréats retenus pour 144 projets proposés lors de «Parisculteurs», une des initiatives de la Mairie de Paris, qui a pour objectif de dédier 100 hectares de toitures et murs à de la végétalisation, dont 30 hectares à différentes formes d’agricultures urbaines, à l’horizon 2020.

Début 2017, la start-up Aéromate y déploiera 450 m² de cultures maraîchères (fruits, légumes et plantes aromatiques) sur le toit terrasse du site de Lachambeaudie.

Aéromate se chargera également de vendre ces cultures en circuit court à nos agents RATP du site ainsi qu’aux commerçants des alentours. L’ensemble sera cultivé en respectant l’environnement et en favorisant la biodiversité. La culture et la récolte seront effectuées par des personnes en insertion sociale et professionnelle formées par Aéromate.

La production attendue est de 31 tonnes de fruits et légumes variés par an. Il s’agit du deuxième projet significatif d’agriculture urbaine que nous avons lancé après le démonstrateur de 250m² réalisé à notre siège social, Quai de la Rapée (Paris 12ème).

Au regard du patrimoine immobilier tertiaire et industriel, le potentiel de végétalisation, à horizon 2020, sur notre domaine immobilier  (bâtiments tertiaires et industriels), est de 40 000 m² dont un tiers dédié à l’agriculture urbaine (soit 1,4 hectare environ).

D’autres projets avancés sont envisagés sur les sites des ateliers de Jourdan-Corentin Issoire (Paris 14ème),et des ateliers Vaugirard (Paris 15ème).

Pour identifier tous les sites pouvant accueillir de l’agriculture urbaine, notre Groupe et sa filiale de gestion et d’ingénierie immobilières SEDP s’appuient sur l’expertise du bureau d’expertise en agricultures urbaines Exp’AU, AgroParisTech (Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement) et l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique).

agriculture

 

Agriculture Durable Environnement