Une journée avec...

Une journée avec… Luc, chargé de maintenance des trains

Le fief de Luc, c’est le centre de dépannage des trains de la ligne 5 du métro parisien. Lorsque l’un de nos véhicules est victime d’une avarie, ses collègues et lui interviennent rapidement pour qu’il puisse reprendre son service dès que possible.

La sécurité avant tout !

A 25 ans, Luc est contremaître visiteur pour le matériel roulant ferroviaire. Autrement dit, Luc est responsable d’un de nos centres de dépannage des trains, en l’occurrence celui de la ligne 5, où sont pratiquées des opérations correctives de courte durée. Objectif ? Rendre les trains rapidement disponibles pour l’exploitation, après une panne ou un incident.

Un impératif : toujours garantir la sécurité ferroviaire mais aussi, bien sûr, celle des personnels !

Comment se déroulent les journées de Luc ? « Quand j’arrive, je commence par organiser ma charge de travail », nous explique-t- il. Pour cela, Luc se renseigne auprès du département Exploitation, qui l’informe sur la situation matérielle, c’est-à- dire des pannes ou signalements effectués par les conducteurs. C’est comme ça que Luc peut hiérarchiser ses priorités.

C’est un métier dans lequel on travaille en binôme avec un technicien. Les tâches sont diverses et l’on doit être polyvalent, avec des connaissances électriques, mécaniques et électropneumatiques.

Luc
Chargé de maintenance des trains

La mission de Luc consiste également à gérer les flux de produits issus du stock du centre (le « magasin »). On le retrouve aussi derrière son ordinateur, qu’il utilise pour rapporter quotidiennement les avaries constatées sur les trains, ainsi que le détail des interventions effectuées.

Rigueur, réactivité et autonomie

Si une réparation est trop lourde, Luc organise l’envoi du train concerné dans un de nos ateliers de maintenance. Un endroit où il se rend aussi régulièrement puisque les contremaîtres visiteurs travaillent alternativement en centres de dépannage et en ateliers. Dans ces derniers, l’activité de Luc est plus orientée sur le management, il assure aussi parfois le remplacement d’un de nos agents de maîtrise.

Le mot de la fin ?

La maintenance n’est pas forcément visible pour les voyageurs. Pourtant, sans nos interventions, les trains ne pourraient pas rouler !

Luc
Chargé de maintenance des trains

Maintenance Relation de service Rénovation Coulisses Métiers Prévention Système d'exploitation