Modernisation du réseau

Dans les coulisses du prolongement du T3b

Au printemps 2024, le tramway T3b va rejoindre la Porte Dauphine. On vous emmène dans les coulisses des travaux du prolongement !

Le T3b a rejoint la Porte d'Asnières en 2018. Il poursuit sa route et va rejoindre la Porte Dauphine au printemps 2024. Cette nouvelle partie du T3b s’étendra sur 3,2 kilomètres avec sept nouvelles stations.

Des travaux de grande envergure

Ce prolongement du T3b jusqu’à la Porte Dauphine a nécessité d’importantes restructurations urbaines, au cœur de deux chantiers conduits simultanément :

  • le comblement des 366 mètres du tunnel Henri-Gaillard, pour assurer la circulation du tramway en surface;
  • le renforcement structurel au-dessus du RER C, à l’aide d’une nouvelle dalle de pontage, pour permettre aux galeries du RER C de supporter le poids futur du tramway

Les essais dynamiques, pilier de la finalisation

Sur ce nouveau tronçon, les essais dynamiques ont permis, lors de la dernière ligne droite des travaux, de réaliser les vérifications nécessaires au bon fonctionnement de divers éléments essentiels :

  • les équipements
  • les carrefours
  • la signalétique lumineuse

Pour cela, avant l’ouverture officielle, des rames sans voyageurs sont visibles circulant sur le nouveau tracé jusqu’à Porte Dauphine, pour finaliser les derniers détails.
 

Toujours plus interconnecté

Avec le prolongement du T3b à la Porte Dauphine, le maillage urbain est davantage optimisé. Désormais, les voyageurs peuvent, depuis le T3, rejoindre les correspondances :

  • metro symbole metro ligne 1 metro ligne 2 metro ligne 3 
  • rer symbole rer ligne C 
  • rer symbole rer ligne E (projet Eole, prolongement à l'ouest, actuellement en travaux).

Ce nouveau tronçon donnera l’accès à de nombreuses lignes de bus, auquel s’ajoutent des solutions de mobilité douce (vélos en libre-service…) améliorant les déplacements porte à porte.

Arrêt majeur de ce nouveau tronçon, la Porte Maillot devient un véritable hub de transport permettant à des dizaines de milliers de personnes de se déplacer à l’aide des transports en commun jusqu’à l’ouest parisien.

Les chiffres clés du projet

3,2 km
de prolongement. 7 nouvelles stations, ce qui permettra d'accueillir 7 600 voyageurs en heure de pointe le matin, avec 4 minutes entre chaque rame.

Un ruban vert

Plus de 14 000 m2 de gazon ont été déroulés sur le boulevard des Maréchaux afin d’accueillir le tramway. Du boulevard Berthier jusqu’à la Porte Dauphine, environ 1000 m2 de gazon sont posés chaque jour. Conçu pour nécessiter peu d’entretien et peu d’eau, ce tapis vert habille le tracé du tramway dans sa totalité.

Les femmes à l'honneur des nouveaux arrêts

Sur ce nouveau prolongement du T3b, les arrêts se profilent et révèlent leur nom. A l’occasion, sur les cinq arrêts rebaptisés, quatre d’entre eux portent dès à présent le nom de femmes qui ont marqué l’histoire. Parmi elles, résistante, poétesse ou pianiste, sous le nom de Thérèse Pierre, Anna de Noailles, Marguerite Long et Anny Flore. 

Découvrez les visages et les parcours de ces personnalités hors normes mise à l’honneur sur ce nouveau tronçon du T3b. 

Un tracé tout en poésie

Particularité du T3 : l’accompagnement culturel du projet. Les nouvelles stations ne font pas exception, par exemple, les illustrations des fonds des abris par l’artiste Mai Li Bernard. C’est la station Square Sainte Odile qui a été la première à être habillé de ces sérigraphies, représentant des monuments emblématiques du nouveau tracé.

L'accessibilité, un enjeu du projet

Plus de 30% de la population rencontre des difficultés liées au manque d’accessibilité aux transports et aux informations, et c’est une sensibilité que le T3b a décidé de prendre en compte. Les équipements des stations possèdent un niveau d’accessibilité optimal grâce à :

  • un plancher de plain-pied et une pente douce, pour rendre les quais accessibles à tous
  • des bandes podotactiles, pour signaler les zones à risque
  • des annonces sonores et visuelles, ainsi qu’une borne d’appel, pour informer et prévenir des incidents en station
  • des rames spacieuses et des emplacements privilégiés, pour les usagers de fauteuils roulants 
Prolongement