Culture

Du street art dans les espaces

Une nouvelle œuvre d’art s’est installée dans le couloir de correspondance entre la gare d’Auber et la station Opéra. A l’honneur, une figure du graff parisien, Seth.

Le couloir de correspondance entre les stations Auber et Opéra est devenu un haut lieu d’exposition d’art urbain pour la RATP, en partenariat avec l'association le M.U.R. (acronyme pour Modulable, Urbain, Réactif) qui propose à des artistes urbains d’investir des espaces d’expositions temporaires.

Huit œuvres en grand format ornent cette galerie évolutive : tous les 3 mois, une de ces œuvres est renouvelée. La dernière œuvre a été récemment réalisée par Seth. Figure parisienne du street-art, ses personnages enfantins et poétiques sur fond coloré ornent de nombreux murs dans la capitale, mais aussi à l’étranger. Il a posé ses pinceaux, ses bombes aérosols et ses peintures à l’entrée du couloir de correspondance pour créer, en deux jours et sous les yeux des voyageurs, une nouvelle fresque qui a recouvert celle de son prédécesseur, le graffeur Noon.

Auber

Sur les autres fresques : les œuvres de Ardif, Romain Froquet, Swed, Stoul, Bault, Nesta et Andrea Ravo Mattoni. Chacun a pu traduire librement son ressenti de ce lieu emprunté par des milliers de voyageurs chaque jour. Les voici :

Auber

Culture et RATP, un engagement qui va au-delà du rôle de transporteur

Depuis sa création, la RATP laisse une place importante à l’art au cœur de ses stations. Associer transport et culture a toujours été essentiel pour la RATP. Cet objectif perdure encore aujourd’hui, avec une volonté forte de l’entreprise : celle de rendre l’art et la culture accessibles à tous, celle d’adoucir et d’agrémenter les déplacements quotidiens de ses clients.

Rendez-vous sur :

Culture