Métro / ferré
Adaptation des stations de la ligne 14
Le projet d’adaptation des stations existantes de la ligne 14 poursuit un objectif de mise en sécurité des espaces dédiés aux voyageurs.

L’augmentation du nombre de voyageurs, induite par le prolongement au Nord et au Sud mais aussi par la croissance naturelle du trafic, nécessite de s’assurer que le dimensionnement des stations est conforme à la règlementation en terme de sécurité des établissements recevant du public (ERP) de type gare y compris pour les utilisateurs de fauteuils roulants (UFR).

Pour répondre aux nouvelles normes relatives aux conditions d’évacuation des voyageurs, les travaux menés par la RATP consistent à :

  • Aménager des espaces d’attente sécurisés (EAS).
  • Créer des zones hors sinistre.
  • Créer des issues de secours supplémentaires.
  • Créer des accès secondaires.
  • Réaménager des accès principaux.

Informations utiles :

  1. Département 75
  2. Correspondances RER A, B, C, D, E // M 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 11, 12, 13 // nombreuses lignes de bus // T3a

01. Les bénéfices

  • Stations Madeleine, Pyramides, Cour Saint-Émilion, Bercy et Olympiades : création et adaptation des accès principaux et des issues de secours.
  • Stations Madeleine, Pyramides et Saint-Lazare : création de zones hors sinistre permettant aux voyageurs de se protéger d’éventuels effets thermiques et de fumées (écrans de porte coupe-feu).
  • Dans toutes les stations : création d’espaces d’attente sécurisés pour mettre en sécurité les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) en cas d’incident.

02. Qualité de service

Concomitant à la mise en service du prolongement de la ligne 14 à Mairie de Saint-Ouen, le projet d’adaptation des stations répond à des impératifs de sécurité induit par l’augmentation du trafic et du nombre de voyageurs circulant au sein des espaces. L’objectif principal étant d’assurer les 10 minutes règlementaires pour évacuer l’ensemble des voyageurs.

03. Intégration urbaine

L’adaptation des stations de la ligne 14 a également permis de faire émerger des réflexions complémentaires aux objectifs de sécurité :

  • L’amélioration de l’accès vers la Gare Paris-Bercy depuis la station Bercy
  • La restructuration des trémies Place du Bataillon du Pacifique
  • Le positionnement de l’accès secondaire de la station Olympiades, rue de Tolbiac.

Les chiffres clés du projet

9
stations en travaux simultanément, 40 000 voyageurs par heure d’ici 2024 au lieu de 30 000 aujourd’hui, 450 m² d’extension prévue de la salle des billets de la station Bercy, 3 accès supplémentaires créés

04. Le calendrier

  • 21 juin – 13 juillet 2012 : concertation préalable
  • 17 octobre – 22 novembre 2013 : enquête publique
  • Automne 2014 : début des travaux de gros œuvre
  • Eté 2017 : mise en service du nouvel accès secondaire, rue de bercy
  • Horizon 2018 : Mise en service des nouveaux équipements

05. Les acteurs du projet

Île-de-France Mobilités

Île-de-France Mobilités et la RATP sont maîtres d’ouvrage conjoints du projet.

Île-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports en Île-de-France, veille au respect du programme, du calendrier et des coûts tout au long du projet.

La RATP

06. Le coût et les financements du projet

L’infrastructure

Le coût du projet est estimé à 126,7 M€ (aux conditions économiques de janvier 2012).

Les financeurs du projet

L’intermodalité