Métro / ferré
Prolongement de la ligne 4 à Bagneux
La ligne 4 du métro assure la liaison entre Porte de Clignancourt et Mairie de Montrouge. Très attendue, son prolongement au sud de Paris, de Mairie de Montrouge jusqu’à Bagneux, interviendra en janvier 2022.

Mi-janvier, le prolongement de la ligne 4 va être mis en service, reliant ainsi la station Porte de Clignancourt au nouveau terminus de Bagneux – Lucie Aubrac. 37 000 voyageurs supplémentaires emprunteront chaque jour la ligne 4 aux stations Barbara et Bagneux – Lucie Aubrac. 

ligne 4

Objectif de ce prolongement : densifier la desserte ferrée de la proche couronne. La ligne 4 prolongée est en effet insérée entre la ligne 13 du métro à l’ouest et la ligne B du RER à l’est. Reliée à la future ligne 15 du métro en rocade, elle renforcera le maillage du réseau ferré francilien. L’idée est bien d’accompagner pleinement le développement urbain des communes de Bagneux et de Montrouge, en particulier les opérations de revitalisation menées dans le cadre de la ZAC éco-quartier Victor Hugo à Bagneux. 

Pour en savoir plus, consulter le site dédié au projet : http://www.prolongement-m4.fr/

Les bénéfices

  • Un train toute les 1 minute 45 en heure de pointe.
  • Un accès direct facilité de Paris aux villes de Montrouge et Bagneux.
  • Des correspondances facilitées avec toutes les lignes de RER, le T3a et la quasi-totalité des lignes de métro. À terme, la ligne 4 sera en correspondance avec la ligne 15 du réseau de transport du Grand Paris au niveau de la station de Bagneux.
  • Une mise en accessibilité du prolongement pour les personnes à mobilité réduite (escaliers mécaniques et ascenseurs).

Le chiffre clé du projet

21
minute
C'est le temps de trajet entre Bagneux - Lucie Aubrac et Châtelet - Les Halles.

Défi technique

Ce prolongement correspond à six années de chantier avec à la clé un prolongement de 1,8 km en tunnel et la construction de 2 nouvelles stations dans un environnement urbain dense ainsi que la construction d’un nouveau centre de dépannage des trains de 1 500 m2. Un vrai défi technique relevé par les équipes mobilisées.

Prolongement M4 - Quais - RATP
Prolongement M4 - Quais - RATP

​​​​​​​Et ce n’est pas fini !

Parallèlement aux travaux de prolongement, la ligne 4 est en cours d’automatisation intégrale, à l’image des lignes 1 et 14. Concrètement, cela nécessite la remise à niveau de la signalisation existante et l’aménagement des infrastructures dont les quais, qui ont été rehaussés et renforcés afin de supporter l’installation des façades de quai (portes-palières). Cette automatisation s'accompagne de la mise en place de nouveautés multiples (nouveau poste de commandement pour la ligne, nouveau système de pilotage automatique, de nouveaux trains…) : elle sera achevée en 2023.

C’est la deuxième fois que la RATP automatise une ligne (après la ligne 1) sans interruption majeure de trafic. Pour en savoir plus sur cette automatisation, cliquez ici.

Les acteurs du projet

Île-de-France Mobilités

En tant que pilote de l’ensemble du projet, Île-de-France Mobilités – l’Autorité organisatrice des transports en Île-de-France – veille au respect du programme, du calendrier et des coûts.

La RATP

Le coût et les financements du projet

L’infrastructure

Le coût du projet est estimé à 380 M€ (valeur 2011).

L’État, la Région Île-de-France et le Conseil départemental des Hauts-de-Seine participent au financement de ce projet de la manière suivante :

  • Le Département des Hauts-de-Seine : 14,3 %
  • L’État : 25,7 %
  • La Région Île-de-France : 60 %

L’exploitation

Informations pratiques

Pour en savoir plus, consulter le site dédié au projet : http://www.prolongement-m4.fr/

Les documents à télécharger : Journal décembre 2021