Au quotidien

Eco-conduite : c’est aussi pour nos bus et nos métros !

L’éco-conduite permet de réduire la consommation d’énergie, et donc les émissions carbones. Nos conducteurs sont formés à ce type de conduite « économique », plus fluide et sans à-coups, qui, au-delà du respect de l’environnement, offre également un meilleur confort aux voyageurs.

L’éco-conduite, c’est une conduite économe en carburant. Concrètement, l’éco-conduite consiste principalement à utiliser le moteur au plus bas régime possible, en maintenant une vitesse stable, en adoptant une conduite souple et en évitant les freinages et les accélérations trop brutaux. Pour cela, il est nécessaire de savoir anticiper le trafic et de respecter les distances de sécurité… De fait, l’éco-conduite offre davantage de sûreté !

Chez nous, cette conduite écologique et économique se pratique d’abord au volant des bus. Pour motiver nos conducteurs, nous avons d’ailleurs mis en place le concours Eco-challenge, qui récompense les lignes de bus et les centres de maintenance réalisant les plus importantes réductions de consommation de carburant. Cela nous permet également de vérifier les bénéfices de l’éco-conduite sur les économies d’énergie et la qualité de l’air !

Mais l’éco-conduite, c’est aussi sous terre. Nos conducteurs de métro prennent soin de limiter les accélérations, de maximiser la récupération d’énergie au freinage afin d’en restituer une partie aux autres trains et d’harmoniser le mouvement des trains à l’échelle de la ligne. Et, sur les lignes automatiques, la mise en place de logiciels de conduite a permis des gains d’énergie de 16 % !

Le saviez-vous ?

15 220 conducteurs de notre réseau sont aujourd’hui formés à l’éco-conduite (au 31/12/2018).

Coulisses Exploitation transport Développement durable