Ingénierie
Automatisation de la ligne 4 : les dernières navettes automatiques sont arrivées
Mise en service il y a plus d’un siècle entre Porte d’Orléans et Porte de Clignancourt, la ligne 4 est une ligne centrale du réseau parisien qui dessert des grandes gares SNCF et des pôles stratégiques comme Châtelet. Après son prolongement à Bagneux - Lucie Aubrac en janvier 2022, nous relevons aujourd'hui un nouveau défi technologique pour mieux répondre aux besoins des voyageurs, avec l’automatisation intégrale de la circulation des trains de la ligne 4.

Les nouvelles navettes ont été intégrées progressivement jusqu’à l’automatisation complète de la ligne, effective à la fin 2023. Ce sont ainsi 52 navettes automatiques qui circulent sur l’ensemble de la ligne 4.

La ligne fonctionne pendant les travaux

L’essentiel des travaux d’automatisation de la ligne 4 a été réalisé de nuit, sans conséquence sur vos déplacements au quotidien. Cependant, quelques fermetures certains dimanches sont encore nécessaires à la finalisation des travaux.

Une histoire d’innovation technologique

Après les succès de la ligne metro metro et de l’automatisation de la lignemetro metro, l’automatisation de la lignemetro metro est un défi technologique qui fait appel à l’expertise unique au monde de la RATP. Cette démarche, menée avec Île-de-France Mobilités, illustre notre volonté de mieux répondre aux besoins des voyageurs et aux nouveaux rythmes urbains.

Dernière ligne droite vers l'automatisation

Retour sur un chantier d'ampleur : les principales étapes

Des espaces rénovés et repensés

Les quais des stations ont été entièrement rénovés afin d’améliorer l’accueil et le confort des voyageurs, avec des espaces chaleureux, des assises conviviales, un carrelage et un revêtement de sol modernisés, des quais mis à niveau et de nouveaux éclairages.

 

illustration anoxo
Vue des futurs quais aménagés

De nouveaux espaces d'attente sur les quais

Une exploitation optimisée

L’automatisation de la ligne 4 a consisté à rendre le pilotage des trains intégralement automatique. Cela a nécessité la remise à niveau de la signalisation existante et l’aménagement des infrastructures dont les quais, les façades de quai, le matériel roulant et la mise en œuvre du Système d’Automatisation de l’Exploitation des Trains (SAET).

La saviez-vous ? Le SAET représente tous les équipements (système de transmission de données, moyens de supervision, …) qui vont assurer la gestion automatique des trains sur la ligne. En situation d’affluence, c'est grâce à lui que des navettes supplémentaires pourront être mises en service.

Un service contrôlé et centralisé

Le système s’appuie sur le Poste de Commande Centralisé (PCC), qui est le lieu par lequel transitent toutes les informations relatives à la vie de la ligne. C’est cette interface homme / machine qui permet de superviser et de commander l’ensemble du système.

Le nouveau PCC est en service et intègre aussi pleinement la supervision des stations et des trains. Des essais ont été réalisés de nuit, avant la mise en service, afin de vérifier l’ensemble des fonctions portées par le système.

Présentation du nouveau PCC de la ligne 4

Essais des navettes et des systèmes

Une information en temps réel

L’automatisation a permis d’améliorer l’information voyageurs et la qualité du service sur l’ensemble du réseau. Les façades de quai de la ligne 4 sont équipées d’écrans d’information en temps réel, affichant précisément les temps d’attente des deux prochains trains.

SIEL

En complément :

Le plan de la ligne 4