Une journée avec...

Une nuit avec… Jérémie, caténairiste

A 29 ans, Jérémie est caténairiste. Une fois la nuit venue, à l’heure où nos derniers trains ont fini de circuler, il œuvre en coulisses pour assurer la maintenance de notre réseau. Mais, au fait, quel est le rôle d’un caténairiste ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’une caténaire c’est un ensemble de câbles porteurs qui permettent d’acheminer l’électricité vers nos trains, grâce au contact avec un pantographe, c’est-à- dire un dispositif de captage du courant électrique. La mission du caténairiste consiste donc à s’assurer du bon état de ces caténaires. Pour Jérémie et ses collègues, la plus grosse contrainte, c’est le temps. Les chantiers, effectués de nuit, au moment où les trains ne roulent plus, durent en général à peine plus de deux heures ! Les opérations s’effectuent depuis un train de maintenance caténaire ou « train de travaux ». Il peut, par exemple, s’agir du renouvellement des systèmes d’attache des caténaires (ou « normalisation d’ancrage ») permettant de remettre les installations aux normes.

01. Sécurité assurée !

De nombreuses mesures sont prises pour garantir la sécurité des équipes. Les caténaires sont d’abord consignées, en lien avec notre poste de commande et contrôle centralisé (PCC), tandis qu’une couverture de voie est systématiquement mise en place. Ce petit dispositif permet de déclencher un avertissement sonore à l’approche d’un train.

Le chiffre

1500
volts
Une caténaire dégage 1 500 volts et 3 500 ampères, pour 2,5 tonnes de pression.

En moyenne, la durée de vie d’une caténaire est de trente ans. Les fils de contact des câbles sont donc régulièrement renouvelés pour éviter une usure prématurée… et un éventuel incident.

Quand un point est trop critique ou trop dangereux, nous intervenons en urgence. La maintenance corrective ou préventive, c’est toute l’année.

Jérémie
Caténairiste

02. Réfléchir vite et bien !

L’important ? Être rapide tout en restant très attentif, pour éviter les erreurs.
Voir le travail accompli est une véritable récompense.

Ce que je trouve intéressant dans ce métier, c’est la rigueur, l’esprit d’équipe et l’aspect manuel. En plus de mon activité d’électricien, je fais aussi un peu de mécanique. Ca fait plaisir de voir le train passer et les voyageurs arriver à destination !

Jérémie
Caténairiste

Maintenance Rénovation Ingénierie Système d'exploitation Exploitation transport