Pour nos voyageurs
Un plan d'actions pour lutter contre le harcèlement dans les transports
La lutte contre le harcèlement dans les transports est une priorité absolue sur laquelle la RATP travaille depuis plusieurs années, en lien étroit avec Île-de-France Mobilités. A ce titre, nous avons conçu un plan d’actions dédié pour témoigner de notre engagement à vous permettre un voyage le plus serein et sûr possible.

Le déploiement de ce plan d’actions dédié vise un objectif clair : mieux prévenir les situations, gérer les alertes et améliorer la prise en charge des victimes. 

Des actions concrètes pour lutter contre le harcèlement dans les transports

  • Près de 6 500 agents, dont 1 000 agents de sécurité sont mobilisés et prêts à intervenir sur le terrain à tout moment. La RATP a notamment mis en place un nouveau dispositif d’accompagnement des victimes : nos agents sont ainsi formés à accueillir les victimes, recueillir les faits, prévenir les services concernés et relayer les contacts d’associations. Ils peuvent aussi faciliter le dépôt de plainte dans les commissariats installés dans les grandes gares parisiennes.
  • 5 000 bornes d’appel sont mises à disposition dans tous nos espaces (accueil, quais, couloirs) pour qu’une victime ou un témoin d’une agression puisse alerter au plus vite.
  • Près de 50 000 caméras de videoprotection sont installées sur les quais, dans les rames et espaces RATP pour veiller à la sécurité des voyageurs sur le réseau. 
  • La mise en place de « marches exploratoires » sur certaines lignes pour prendre en compte l’avis des voyageurs et voyageuses sur les actions menées par la RATP pour lutter contre le sentiment d’insécurité sur le réseau. Les marches exploratoires consistent à réunir un groupe de personnes volontaires pour commenter un parcours et recueillir leurs sensations en suivant un itinéraire donné. Il s’agit de faire évaluer aux participants un certain nombre d'items relatifs à : l’ambiance globale de la station, la manière dont on y chemine, la façon dont les équipements sont disposés et utilisés, le sentiment de sécurité qu'on peut y ressentir. 

Un numéro d’alerte unique sur le réseau en Île-de-France : le 3117

Depuis plusieurs années déjà, la RATP, SNCF, la Région Île-de-France et Île-de-France Mobilités s’associent pour rappeler aux victimes et aux témoins de harcèlement les solutions qui existent pour donner l’alerte. Avec le message « Contre le harcèlement dans les transports en commun, alertez ! », une campagne dédiée et rediffusée régulièrement, vise à faire connaître le numéro d’alerte 3117 (31177 par SMS et l’application dédiée 3117), les bornes d’appel et incite à se rapprocher des agents présents dans les transports publics.

Pour en savoir plus sur la lutte contre le harcèlement dans les transports, cliquez ici

Savoir réagir avec la méthode des 5D 

La RATP soutient par ailleurs le programme international de formation Stand Up. Lancé par l’Oréal Paris, l’ONG Hollaback! et la Fondation des Femmes, il a pour objectif de sensibiliser et former le plus grand nombre à intervenir en toute sécurité lorsqu’il est victime ou témoin de harcèlement sexuel dans les lieux publics. Stand Up a été créé autour de la méthodologie des « 5D » : DISTRAIRE, DÉLÉGUER, DIALOGUER, DIRIGER ET DOCUMENTER, une liste d’actions à entreprendre pour notamment pouvoir désamorcer une situation de harcèlement. La formation est disponible en ligne et gratuite. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Stand Up en cliquant ici.